17 M$ de plus pour la lutte à l’itinérance

17 M$ de plus pour la lutte à l'itinérance

Le Québec bénéficiera d’une enveloppe supplémentaire d’Ottawa de 17 M$ sur deux ans pour lutter contre l’itinérance dans la province.

«Via la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI), le gouvernement fédéral va injecter 8,5 M $ supplémentaire par année» a indiqué Lucie Charlebois, Ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie.

Cette somme s’ajoute donc aux 19,6 M$ initiaux annuels dont le Québec bénéficie via le programme fédéral SPLI.

«Les autochtones ont des besoins spécifiques, l’annonce d’aujourd’hui va permettre de maximiser aussi les ressources pour les premières nations et Inuit à Montréal», a fait valoir le ministre responsable des Affaires autochtones, monsieur Geoffrey Kelley.

Selon le dernier recensement, sur les 3000 itinérants recensés, près de 1000 personnes sont en situation d’itinérance chronique dont 10% sont des autochtones, un phénomène nouveau selon le Rapsim.

«Enfin quand on parle d’itinérance on est en mode solution, a ajouté Denis Coderre, le maire de Montréal. on se concentre sur l’intervention et la prévention.»

Cet argent supplémentaire pourra notamment servir à de l’hébergement, de l’intervention de rue. «On va se baser sur les besoins et des plans communautaires», a ajouté Mme Charlebois.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire