180 000$ pour un motocycliste brutalisé par un policier

180 000$ pour un motocycliste brutalisé par un policier

Un homme de l’État d’Oregon aux États-Unis recevra 180 000$ pour avoir été malmené par un policier lors d’une arrestation survenue en août 2012.

Le juge, qui a rendu sa décision le 14 janvier dernier, a déterminé que le capitaine Rob Edwards a fait usage de force excessive lors de l’intervention contre Justin Wilkens, originaire de la ville d’Eugene.

L’incident a été capté par la caméra de surveillance du véhicule de police. Sur la vidéo, on voit le motocycliste dépasser à grande vitesse la voiture banalisée du policier.

On constate ensuite que le capitaine poursuit le motocycliste durant quelques minutes jusqu’à une intersection. Alors que Wilkens est arrêté à un feu rouge, le véhicule de police le percute par l’arrière, le faisant ainsi tomber de sa motocyclette.

Le capitaine Edwards s’avance ensuite vers l’homme et lui donne un coup de pied au haut du corps, tout en le menaçant avec une arme. Il le force ensuite à se coucher au sol avant de lui passer les menottes.

Le coup de pied aurait brisé la clavicule du motocycliste.

Selon le média «KGW», Wilkens n’aurait pas reconnu la voiture de police banalisée lorsqu’il est passé à côté. L’homme n’aurait pas non plus aperçu les gyrophares ni entendu la sirène du véhicule à cause du bruit causé par sa motocyclette.

Wilkens a poursuivi le capitaine Rob Edwards pour avoir violé ses droits civils, pour avoir causé des dommages à sa motocyclette ainsi que pour des factures de soins médicaux.

Étiquettes :

Laisser un commentaire