Accès à un médecin de famille, Barrette demande aux omnipraticiens d’accélerer la cadence

Accès à un médecin de famille, Barrette demande aux omnipraticiens d'accélerer la cadence

Le ministre Gaétan Barrette invite les médecins de famille à se retrousser les manches en inscrivant un à deux nouveaux patients par jour ouvrable d’ici la fin de 2017, afin d’éviter les pénalités prévues dans la loi 20.

«L’enjeu est simple. Il n’est pas énorme. Il demande de faire le choix d’arriver à destination. Je suis convaincu que c’est à la portée de la communauté médicale du Québec, afin que 85% de la population soit inscrite auprès d’un médecin de famille, au 31 décembre 2017», a déclaré, jeudi, le ministre de la Santé, au moment où il dévoilait les résultats des deux derniers trimestres relativement aux cibles établies, l’an dernier, avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ).

Afin de bien illustrer son propos, le Dr Barrette a brandi une «prescription» à l’intention des médecins de famille, afin de les inciter à suivre ses recommandations: «Un patient inscrit de plus par jour éloigne la loi 20 pour toujours».

Selon le ministre, on constate une progression de l’assiduité des médecins de famille et des inscriptions de nouveaux patients, mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir. Environ 1 million de patients supplémentaires doivent être inscrits en 18 mois, estime M. Barrette.

Léger retard

Au 23 mai 2016, le taux d’assiduité des médecins de famille se situait à 78,1%, alors que l’objectif a été fixé à 80%. Le taux d’inscription était quant à lui de 71,8%. «Ce taux devrait être plus élevé. Il y a un léger retard qui est rattrapable. A partir de maintenant, 58 000 nouveaux patients doivent être inscrits par mois auprès de médecins de famille. Ces mesures s’adressent surtout aux nouveaux médecins», a soulevé le ministre.

Un médecin de famille sur quatre respecte les paramètres fixés par la loi 20, a-t-il dit. Le ministre compte faire de nouvelles mises à jour en septembre et en décembre sur les cibles à atteindre. Si les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes en décembre prochain, la FMOQ devra prendre des mesures, incluant des pénalités financières, a précisé M. Barrette.

Plus de détails à venir…

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire