Aimer l’amer ferait de vous une mauvaise personne

Aimer l'amer ferait de vous une mauvaise personne

Que regardez-vous en premier quand vous rencontrez quelqu’un’ Pour certains, ce sera les chaussures ou les vêtements, pour d’autres, les yeux et le sourire. Des scientifiques ont pour leur part avancé qu’observer les habitudes alimentaires pourrait s’avérer très efficace pour déterminer face à qui vous vous trouvez.

Des études récentes ont prouvé qu’un goût prononcé pour les choses amères témoigne par exemple d’un certain machiavélisme, sadisme, voire narcissisme, et des qualités peu recommandables qui en découlerait: duplicité, vanité et apathie. Les psychologues de l’Université d’Innsbruck, en Autriche, se sont penchés sur 1000 individus pour mener leur étude.

«Les résultats suggèrent qu’il y a un lien entre le goût de certains pour la nourriture et les boissons amères et une personnalité toxique», ont-il conclu. Parmi les aliments amers, l’étude travaillait sur le cacao sans sucre, le café et le tonic. Les cobayes devaient choisir entre différents produits plus ou moins sucrés, salés ou amers. Ils devaient noter ces produits sur 6 en fonction de leurs préférences.

Les scientifiques traçaient ensuite un portrait psychologique de chacun en quatre questionnaires. L’un mesurait l’agressivité, un autre le machiavélisme, la psychopathologie et le narcissisme, un troisième concernait l’extraversion, l’agréabilité, la conscience de soi et la stabilité émotionnelle. Le quatrième, enfin, mesurait le sadisme inhérent à chacun des sujets.

Une seconde étude similaire, menée sur 450 sujets, a confirmé les conclusions de la première. «Le goût pour la nourriture amère s’est avéré être un bon facteur de prédiction pour des tendances machiavéliques, psychopathologiques, narcissiques et sadiques», a publié la revue Appetite.

L’étude ne dit pas en revanche le mécanisme qui entraîne ce lien, mais il pourrait être lié à la peur et au frisson que l’amertume provoque. La nourriture amère signale au cerveau qu’elle pourrait être toxique, et satisferait un certain goût du risque chez ses amateurs.

Donc, à votre prochain rendez-vous, même si des endives braisées vous tentent, si vous voulez faire croire à votre interlocuteur que vous êtes parfaitement sain, optez plutôt pour du maïs, et sucrez votre café.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire