Alberta, la première ministre devrait se rendre lundi à Fort McMurray

Alberta, la première ministre devrait se rendre lundi à Fort McMurray

FORT MCMURRAY La première ministre albertaine, Rachel Notley, devrait se rendre lundi à Fort McMurray afin d’analyser les dégâts causés par les feux de forêt dévastateurs de la dernière semaine en compagnie de mairesse Melissa Blake.

Les médias devraient aussi être autorisés à aller sur place pour rendre compte de l’ampleur des dommages.

Les familles évacuées pourront également inscrire leurs enfants dès lundi dans d’autres écoles de la province, dont à Edmonton, pour leur permettre de poursuivre leur année scolaire.

En point de presse dimanche, le directeur des services à la protection des incendies de la province, Chad Morrison, a indiqué que le brasier perdait de son intensité.

Mme Notley a aussi affirmé que les 25 000 personnes bloquées dans des camps de travail au nord de Fort McMurray avaient toutes été évacuées.

Malgré les efforts colossaux des pompiers sur le terrain, M. Morrison a spécifié qu’il faudrait beaucoup de pluie pour venir à bout des flammes.

Or, Environnement Canada annonçait un peu de pluie tard dimanche. Les averses devaient cesser lundi en matinée. Le reste de la semaine, on prévoit du temps ensoleillé avec des températures variant entre 10 et 18 degrés Celsius. Également, l’avis sur la mauvaise qualité de l’air est toujours en vigueur.

Outre Fort McMurray, l’ordre d’évacuation était toujours maintenu pour les localités d’Anzac, de Gregoire Lake Estates et de Fort McMurray First Nation. Les autorités prévoyaient que les 80 000 citoyens évacués ne puissent pas retourner chez eux avant au moins plusieurs semaines, mais travaillent déjà sur le plan de retour.

La Saskatchewan surveille également la situation de près, car les feux se trouvaient à 20 kilomètres de ses frontières dimanche soir ainsi qu’à 80 kilomètres des communautés, a rapporté le «Globe and Mail».

Selon le dernier bilan disponible, le brasier a atteint une superficie d’environ 1610 kilomètres carrés. Près de 500 pompiers combattent les flammes sur place et 31 foyers d’incendie sont considérés sous contrôle.

Le bilan de 1600 bâtiments détruits à Fort McMurray, datant de mercredi dernier, n’a pas été modifié.

La Croix-Rouge a amassé plus de 46 millions de dollars pour venir en aide aux sinistrés.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire