André Pratte et l’athlète Chantal Petitclerc nommés sénateurs par Justin Trudeau

André Pratte et l'athlète Chantal Petitclerc nommés sénateurs par Justin Trudeau

OTTAWA Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé vendredi la nomination de sept nouveaux sénateurs, ainsi que le nouveau leader libéral au Sénat.

Selon Radio-Canada, le journaliste à La Presse André Pratte et l’olympienne Chantal Petitclerc figurent parmi les élus.

Peter Harder, un haut fonctionnaire à la retraite, serait nommé à la tête des sénateurs libéraux, a rapporté The Globe and Mail.

Les quatre autres seraient Raymonde Gagné, présidente de l’Université de Saint-Boniface à Winnipeg au Manitoba, Frances Lankin, ancienne ministre sous le gouvernement de Bob Rae, l’experte en immigration Ratna Omidvar et le juge à la retraite Murray Sinclair.

Le gouvernement Trudeau avait mandaté en janvier un comité pour étudier le processus de nomination au Sénat afin de le rendre «non partisan».

Rappelons que la réputation de la Chambre haute a été fortement éclaboussée au cours des dernières années par un scandale des réclamations de dépenses impliquant plusieurs de ses membres.

Les sièges sont actuellement occupés par 42 sénateurs conservateurs, 26 libéraux et 13 indépendants. Vingt-quatre sont vacants, est-il écrit sur le site du Sénat. 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *