Applebaum doit subir son procès pour complot fraude et abus de confiance

Applebaum doit subir son procès pour complot fraude et abus de confiance

L’ancien maire de Montréal Michael Applebaum a mordu la poussière dans sa tentative d’obtenir l’arrêt des procédures concernant son procès pour fraude, complot et abus de confiance.

Un tribunal a rejeté mardi matin sa requête en arrêt des procédures et annoncé que son procès prévu pour septembre 2017 était devancé à novembre prochain, a rapporté TVA Nouvelles. Selon Michael Applebaum, les délais des procédures judiciaires s’éternisent, et cette situation a provoqué de nombreuses répercussions négatives sur sa vie privée et professionnelle.

En mai, l’ex-politicien avait fait part de ses difficultés de pratiquer son nouveau métier d’agent immobilier puisqu’il est connu du public et qu’il est difficile de gagner la confiance des gens en étant constamment jugé. Il a aussi indiqué qu’il s’empêche de sortir et qu’il a une vie sociale très limitée. Cette situation aurait également des répercussions sur sa famille, avait-il indiqué.

M. Applebaum a été arrêté par l’Unité permanente anticorruption en 2013. Les accusations de complot, fraude et d’abus de confiance portées contre lui concernent le temps où il était maire de l’arrondissement de Côte-des-Neiges, entre 2006 et 2011.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire