Au moins 200 personnes à la rue

Au moins 200 personnes à la rue

Les pompiers de Châteauguay, en Montérégie, ont dû procéder à une importante opération d’évacuation dans la nuit de jeudi à vendredi alors qu’un incendie a éclaté dans un immeuble comprenant près de 200 appartements.

«Nous avons effectué des évacuations par les balcons, en utilisant des échelles portatives et des appareils d’élévation», a expliqué Michel Lussier, directeur du Service de sécurité incendie de Châteauguay. Au moins 200 personnes ont été évacuées en environ 30 minutes.

Le feu a pris naissance un peu avant 22 h jeudi dans le sous-sol du bâtiment de quatre étages, situé sur le boulevard Maple. Il aurait possiblement éclaté dans la pièce où sont aménagés des espaces d’entreposage pour les locataires, a expliqué M. Lussier.

L’incendie s’est propagé au rez-de-chaussée ainsi qu’au premier étage. Plusieurs logements ont été endommagés.

Une centaine de pompiers provenant d’une dizaine de villes ont été dépêchés sur place. Ils ont réussi à maîtriser l’incendie un peu avant 1 h vendredi.

«Le bâtiment sera mis sous surveillance durant la nuit et on doit procéder demain (vendredi) matin à l’enquête pour déterminer la cause», a spécifié M. Lussier. Aucun élément criminel n’a été trouvé sur place au cours de la nuit.

200 résidents à la rue

La Croix-Rouge a aménagé un centre d’hébergement dans le gymnase de l’école secondaire Howard S. Billings, a indiqué M. Lussier. Un service de navette a été mis sur pied pour transporter les résidents.

Certains d’entre eux ont pu retourner à l’intérieur de leur logement tôt vendredi pour récupérer quelques effets personnels, dont des médicaments, ou leur animal de compagnie. Personne n’a pu réintégrer son appartement.

«Des résidents iront chez des proches ou dans leur famille. Ceux qui n’ont pas d’endroit où aller seront pris en charge par la Croix-Rouge et par la Ville de Châteauguay», a dit M. Lussier.

Quatre citoyens ont été conduits à l’hôpital puisqu’ils avaient inhalé de la fumée. Leur vie ne serait pas en danger. Personne d’autre n’a été blessé.

Selon les premières constatations des pompiers, la valeur des dommages au bâtiment serait de plusieurs centaines de milliers de dollars. «Environ 15 % de l’immeuble a été endommagé», a évalué le directeur.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire