Autochtones, entente pour mettre fin au sous-financement

Autochtones, entente pour mettre fin au sous-financement

OTTAWA – La ministre des Affaires autochtones, Carolyn Bennett, et le chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, ont signé une entente, mardi, visant à mettre fin au sous-financement chronique des programmes dédiés aux autochtones.

Le pacte donne suite à la promesse du Parti libéral de hausser le plafond de 2 % imposé au financement des programmes des Premières Nations.

«Le gouvernement du Canada s’engage à mettre en place une nouvelle relation financière avec les Premières Nations reposant sur la reconnaissance des droits, le respect, la collaboration et le partenariat», a déclaré la ministre Bennett en marge de l’Assemblée générale annuelle de l’APN, mardi.

Perry Bellegarde a chaleureusement souligné la signature de l’entente, la qualifiant «d’historique».

«Pendant 20 ans, les Premières Nations ont souffert en raison du plafond défavorable de 2 % aux augmentations annuelles du financement, qui a contribué à creuser l’écart entre notre qualité de vie et celle des Canadiens», a-t-il affirmé.

Le comité mixte qui sera formé examinera les ententes financières existantes et déposera ses recommandations d’ici la fin de l’année 2017.

L’objectif du gouvernement Trudeau, tel que décrit dans son budget déposé en mars dernier, est de bonifier d’environ 20 % le financement total des programmes destinés aux Autochtones d’ici 2021.

Par ailleurs, l’APN s’est aussi entendue avec la GRC afin de s’attaquer au problème de racisme au sein du corps policier.

La 37e Assemblée générale annuelle de l’APN, qui a lieu à Niagara en Ontario, se déroule jusqu’au jeudi 14 juillet.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire