Autre année réussie pour l’Hôtel de Glace

Autre année réussie pour l'Hôtel de Glace

La saison 2016 de l’Hôtel de Glace se clôt avec un succès sur toute la ligne, et ce, pour une deuxième année consécutive. Plus de 100 000 personnes ont franchi les tourniquets cet hiver, malgré un départ compliqué par Dame nature.

«On a une année tout à fait comparable à 2015, qui avait été vraiment forte. […] On partage le podium avec l’an passé», se réjouit le président-directeur général de l’Hôtel de Glace, Jacques Desbois.

Ce dernier explique que la météo a compliqué la tâche lors de la construction en décembre, mais que l’hiver a été presque parfait pour l’entreprise. «Ce qu’on remarque, c’est que les gens viennent, peu importe la température. Qu’il fasse -20°C ou -5°C, les gens sont là», note le fondateur.

Chiffres satisfaisants

Parmi les quelque 100 000 visiteurs ayant visité le site, plus de 5 400 auront fait un arrêt pour y passer une nuit ou plus. La saison des mariages aura aussi été exceptionnelle pour l’hôtel, alors que 29 couples ont choisi d’unir leurs destinées dans la chapelle de l’endroit. Des chiffres qui donnent une bonne tape dans le dos à l’équipe de l’Hôtel de Glace.

«On prend les deux dernières années comme une base sur laquelle travailler, ça nous conforte», souligne M. Desbois, heureux de l’orientation prise par son entreprise. «La base d’affaire de l’Hôtel de Glace est solide et on va travailler pour que l’offre puisse grandir et être bonifiée.»

Tourisme grandissant

Jacques Desbois se réjouit aussi de voir l’impact des touristes sur son entreprise croître d’année en année, signe de la place importante de son entreprise au sein de l’offre touristique bien remplie dans la région.

D’après les observations de M. Desbois, le tiers de visiteurs de l’Hôtel de Glace proviendraient de l’extérieur de la province. Un chiffre qui devrait continuer d’augmenter. «Notre marché touristique est en croissance. Et avec les vols directs de la Chine vers le pays, on entrevoit déjà des possibles retombés de l’Asie l’an prochain», prévoit Jacques Desbois.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *