Bilan de la saison 2016, 7 déplacements sur 10 vers le travail

Bilan de la saison 2016, 7 déplacements sur 10 vers le travail

Pour la majorité des clients, BIXI est avant tout un moyen de se déplacer et de rentrer du travail, selon le bilan de la saison 2016, publié mardi.

70 % des déplacements sont effectués pour aller ou revenir du travail, peut-on lire dans le dernier bilan de BIXI-Montréal.

«Les heures de pointe de BIXI sont pratiquement identiques au parc automobile et aux modes traditionnels de transport», affirme d’ailleurs Bérengère Thériault, responsable des communications.

Si BIXI permet de se rendre au travail pour plusieurs, le service est généralement utilisé sur peu de temps et de courtes distances, environ 3 km et 15 minutes par déplacement.

30 % de nouveaux clients

En 2016, BIXI a séduit 234 559 clients différents, contre 182 068, l’an dernier, une hausse de 29 %. Si on compare à 2014, c’est même une augmentation de 81 %.

Cette tendance s’explique sans doute par le nombre croissant de cyclistes occasionnels utilisant le service, tel que le rapportait le «24 Heures», en novembre dernier.

Rappelons que les accès occasionnels comprenant les accès 1 jour, 3 jours et aller simple ont augmenté de 55 % entre 2016 et 2015 contre 11 % pour les accès membres.

Populaire dans les quartiers centraux

Sur les 460 stations réparties dans 11 arrondissements et 2 villes, c’est dans Ville-Marie et le Plateau Mont-Royal que se trouvent les stations les plus populaires, nous apprend aussi le bilan annuel.

Pas étonnant donc de savoir que 54% des membres sont situés dans le Plateau Mont-Royal, Ville-Marie et Rosemont’La Petite-Patrie et que ces trois arrondissements sont les destinations de 80 % des déplacements.

Rappelons que BIXI-Montréal a annoncé cet automne que sa flotte compterait dès l’an prochain 1000 nouveaux vélos et 80 stations additionnelles, principalement situés dans les quartiers centraux.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire