Blanchissage huitième pour Carey Price

Blanchissage huitième pour Carey Price

Carey Price a bloqué les 31 tirs dirigés vers lui pour mener les Canadiens de Montréal à une victoire de 4-0 sur les Hurricanes de la Caroline, mardi.

Jonathan Bernier
19-03-2015 | 21h59

Dernière mise à jour: 19-03-2015 | 23h50

MONTRÉAL – S’il fut une époque où les Hurricanes représentaient la bête noire du Canadien du Montréal, ce n’est plus du tout le cas désormais.

Jeudi soir, pour la troisième fois en autant de confrontations cette saison, le Canadien a défait la Caroline, cette fois au compte de 4-0.

La troupe de Michel Therrien a ainsi porté à cinq sa séquence de victoires face à cette formation. D’ailleurs, le Tricolore a remporté huit des neuf derniers duels entre les deux équipes.

Très peu menacé, à l’exception de certains flashs en deuxième période, Carey Price a repoussé 31 tirs pour enregistrer son huitième jeu blanc de la saison. Il égale ainsi une marque personnelle établie au cours de la saison 2010-2011.

«C’est bien, j’en suis fier, mais c’est surtout une preuve que je joue pour une bonne équipe», a lancé Price.

De plus, il a fracassé un autre record personnel qui tenait depuis cette même campagne, en savourant un 39e gain. En trois matchs contre les Hurricanes cette saison, le gardien du Canadien ne leur a accordé que deux buts.

Ce gain permet aux Montréalais de prendre une avance de quatre points sur le Lightning au sommet de la division Atlantique. Cependant, le Lightning possède un match en main.

Contribution diversifiée

Comme ce fut le cas en Floride, cette victoire fut le résultat d’une diversité en attaque. La contribution du quatrième trio, à l’origine de deux buts, fut importante.

Dale Weise a ouvert le pointage à la suite d’un bel effort de Brandon Prust et lui pour gagner leur bataille le long de la rampe. Posté dans l’enclave, Manny Malhotra a décoché le premier tir, ce qui lui a valu un troisième point à ses cinq derniers matchs.

Honnêtement, le vétéran n’a rien à envier à Torrey Mitchell et Brian Flynn, qui ont pris sa place dans la formation pendant sept rencontres de suite.

Weise a ajouté un 28e point à son dossier en mettant la table pour le but de David Desharnais. Occupant le rôle de sixième attaquant pendant une punition à retardement aux Hurricanes (provoquée par Prust), Desharnais a complété un jeu de passe parfaite entre Weise, Tom Gilbert et lui.

«Prust, Manny et moi, on connaît beaucoup de succès lorsqu’on effectue une pression intensive en territoire adverse et qu’on travaille plus fort que l’adversaire», a décrit Weise, la première étoile du match.

Brendan Gallagher, sur un deuxième retour de lancer, et Max Pacioretty, sur une passe qu’Anton Khudobin a lui-même redirigée dans son filet, furent les autres marqueurs du Canadien. Grâce à ce but, Pacioretty n’est plus qu’à cinq du plateau des 40.

Un gain qui fait du bien

Non, les Hurricanes n’ont jamais véritablement été dans le coup.

Leur véritable première occasion de marquer est survenue à mi-chemin du match. Price a alors dû effectuer trois arrêts rapides de la jambière face à Nathan Gerbe, deux fois, et Alexander Semin.

L’autre menace est venue du bâton de Brad Malone que Price a frustré à deux reprises, coup sur coup.

«Ce n’était pas la meilleure équipe, mais ça fait du bien de battre une formation qui aurait pu nous déranger à ce stade-ci de la saison», a indiqué Desharnais, rappelant ainsi les récents déboires de son groupe face aux équipes en difficulté.

D’ailleurs, c’est une autre formation qui risque de rater les séries, les Sharks de San Jose, qui seront les prochains adversaires du Tricolore. Ils seront de passage au Centre Bell, samedi.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire