Blaney intéressé par la direction du Parti conservateur

Blaney intéressé par la direction du Parti conservateur

OTTAWA – Le député québécois Steven Blaney songe à se lancer dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada, a appris TVA Nouvelles.

Pressé de question, M. Blaney a d’abord refusé de répondre, pour enfin admettre qu’il s’agit «d’abord d’une décision familiale», a-t-il déclaré au réseau de télévision, mercredi.

M. Blaney pourrait devenir le deuxième Québécois à faire le saut, après le député de Beauce, Maxime Bernier.

Le député de Bellechasse’Les Etchemins’Lévis a été élu à la Chambre des communes pour la première fois en 2006.

Au sein du gouvernement de Stephen Harper, M. Blaney a occupé les postes de ministre des Anciens Combattants, puis de la Sécurité publique, jusqu’à la défaite électorale des conservateurs aux élections du 19 octobre dernier.

Il est actuellement le porte-parole de l’opposition en matière de Services publics et d’Approvisionnement.

Le député québécois de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, accueillerait positivement la candidature de M. Blaney, notamment en raison de son bilinguisme.

Outre Maxime Bernier, les députés ontariens Kellie Leitch et Michael Chong font campagne pour remplacer l’ex-premier ministre Stephen Harper.

M. Blaney a récemment déposé un projet de loi pour serrer la vis aux récidivistes de l’alcool au volant et permettre aux policiers de faire des dépistages systématiques d’haleine des conducteurs.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire