Bonnes résolutions, comment essayer de les tenir

Bonnes résolutions, comment essayer de les tenir

Arrêter de boire ou de fumer, faire plus de sport, perdre du poids, trouver un nouveau travail – voilà les résolutions les plus communes, mais comment les respecter’ Voilà quelques conseils d’experts.

Donnez-vous un lundi comme point de départ

La plupart des gens verront ce jour de la semaine comme particulièrement déterminant pour se lancer dans ce genre d’entreprise. Si le réveillon tombe un jeudi – comme en 2015, n’essayez pas de respecter vos résolutions dès le vendredi. Vous aurez plus de chance de trouver du courage en vous y mettant le lundi suivant. Bref, aujourd’hui par exemple!

Parler de ses résolutions

Ceux qui verbalisent leurs souhaits de changement s’y tiendraient plus que ceux qui les gardent pour eux. Selon le professeur John Norcross, de l’Université de Scranton, 46 % des gens qui déclaraient qu’ils voulaient changer leurs habitudes s’y tenaient encore six mois plus tard.

Avoir des résolutions claires

Si vous vous décidez sur une résolution, soyez spécifique et réaliste, et essayez d’écrire la manière dont vous comptez y arriver. Il sera beaucoup plus difficile d’obéir à des résolutions vagues, alors portez une attention particulière aux détails.

Découpez des résolutions importantes et un peu abstraites en parcelles réduites et concrètes. Par exemple, si vous vous êtes dit que vous cherchez à être heureux, vous n’irez pas bien loin si vous ne déterminez pas une méthode précise pour y arriver.

Noter sa progression

Par ailleurs, vous vous sentirez gratifié à chaque fois que vous respecterez un des chapitres de votre méthode. Une fois que vous aurez élaboré une stratégie, continuez de noter vos avancées.

Une étude menée par l’université de Washington a prouvé que les individus qui notaient leur progression se tenaient plus efficacement à leurs buts.

Pas de plan B

Si vous vous mettez un plan B en tête, votre plan A a beaucoup plus de chances de tomber à l’eau. Concentrez-vous sur votre envie originelle et ne vous tenez qu’à celle-ci, sans compter sur une alternative.

Dernière chose, pourquoi ne pas proposer à un ami de vous accompagner’ Plus on est de fous, plus on rit, mais surtout, un peu de soutien ne pourra pas vous faire de mal.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *