Brian Elliott aide les Blues à vaincre les Blackhawks

Brian Elliott aide les Blues à vaincre les Blackhawks

Grâce à un but chanceux en première période de prolongation et à une performance superbe de leur gardien Brian Elliott, les Blues de St. Louis ont enlevé le premier match de leur série de premier tour de l’Association de l’Ouest 1-0 aux mains des Blackhawks de Chicago, mercredi au Scottrade Center.

Les Blackhawks ont dominé la rencontre, mais Elliott s’est dressé avec 35 arrêts pour enregistrer le blanchissage.

À l’inverse, le gardien montréalais Corey Crawford a été peu occupé devant le filet des visiteurs, mais a joué de malchance quand David Backes a inscrit le but décisif sur le 18e lancer des Blues. La tentative de passe du capitaine du club du Missouri a dévié sur un défenseur des Hawks et glissé sous le portier.

Les champions en titre ont raté pas moins de quatre occasions en supériorité numérique lors des trois périodes de temps réglementaire et une autre dès le début de la prolongation. Les Blues, de leur côté, n’ont pu profiter de quatre jeux de puissance.

À leur défense, les Blackhawks composaient en l’absence de leur quart-arrière Duncan Keith. Le dernier récipiendaire du trophée Conn Smythe finissait une suspension de six rencontres pour son coup de bâton au visage de l’attaquant du Wild du Minnesota Charlie Coyle vers la fin de la saison régulière. Le défenseur sera de retour lors de la deuxième rencontre, vendredi, toujours à St. Louis.

Lors des sept dernières années, les Blackhawks ont remporté les grands honneurs à trois reprises en plus de participer à deux finales de l’Association de l’Ouest. Jonathan Toews, Patrick Kane, Keith, Brent Seabrook, Niklas Hjalmarsson et Marian Hossa ont inscrit leur nom sur les trois coupes Stanley.

Dans cette série, les Blues doivent oublier leur élimination crève-coeur de 2014, alors qu’ils avaient remporté les deux premiers matchs de la série de premier tour en prolongation avant de voir les Blackhawks gagner les quatre affrontements suivants.

Malgré quatre très bonnes saisons sous les ordres de Ken Hitchcock, l’équipe n’a jamais franchi le deuxième tour éliminatoire, étant d’ailleurs éliminée dès le premier tour lors des trois dernières années.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire