Bruins-Canadiens de 2016 Winter Classic

Bruins-Canadiens de 2016 Winter Classic

Le commissaire de la Ligue nationale de hockey ( LNH ) Gary Bettman a annoncé samedi que les Canadiens de Montréal et l ‘ Face Off ‘ s jeu de plein air le 1er Janvier 2016. Bruins de Boston ( Agence QMI )

Jean-François Chaumont
24-01-2015 | 13h21

Dernière mise à jour: 24-01-2015 | 16h48

COLUMBUS – Il y a parfois des secrets impossibles à garder. Gary Bettman a confirmé un bruit qui circulait depuis déjà quelques jours, samedi. Le Canadien de Montréal et les Bruins de Boston s’affronteront lors de la classique hivernale du 1er janvier 2016 au domicile des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, le Gillette Stadium.

«Avec la rivalité qui existe entre le Canadien et les Bruins, nous croyons qu’il s’agira d’un événement spectaculaire dans un immense stade comme celui du Gillette Stadium», a affirmé le commissaire de la LNH.

Patrice Bergeron se réjouissait également à l’idée de célébrer le Nouvel An de 2016 avec une confrontation contre l’ennemi juré à Boston, le Tricolore.

«Je suis vraiment excité, a mentionné le joueur de centre des Bruins. C’est vraiment un événement génial pour la ville de Boston, mais aussi pour les joueurs. J’ai eu la chance de participer à la classique hivernale en 2010 au Fenway Park. C’était une belle expérience. Mais, de jouer ce match contre nos grands rivaux, le Canadien, je crois que ce sera encore plus particulier. On connaît la riche histoire entre les deux équipes.»

En 2010, les Bruins l’avaient emporté 2-1 contre les Flyers de Philadelphie devant 38 112 partisans au Fenway Park, le mythique stade des Red Sox de Boston.

«Je ne sais pas si nous pourrons battre la magie du Fenway, mais je m’attends à vivre un moment grandiose à Foxborough dans un stade encore plus gigantesque, a souligné Bergeron. Il n’y a pas de doute que j’aurai hâte au 1er janvier 2016.»En bon commissaire du circuit, Bettman a louangé les Bruins et la ville de Boston.

«Nous savons que Boston représente une très bonne ville de sports, c’est une excellente ville de hockey et les Bruins misent sur une grande organisation», a rappelé Bettman.

Un jour à Montréal

Quelques minutes après sa conférence de presse, Bettman a discuté pendant de longues minutes avec les nombreux médias présents au match des étoiles à Columbus. Le grand manitou de la LNH n’a pas caché son désir de voir un match à l’extérieur à Montréal, mais il a rapidement pointé du doigt l’obstacle majeur pour une telle présentation.

«Le problème est qu’il n’y a pas de stade adéquat, a dit Bettman. Il y a un stade pour le football d’un peu plus de 20 000 sièges, ce n’est pas suffisant. À moins d’un changement draconien, c’est impossible. Mais, si nous trouvons une façon de construire un stade temporaire, nous garderons un il attentif sur Montréal. Parfois, nous fantasmons à l’idée de bâtir un stade à un prix raisonnable qui serait fonctionnel, sécuritaire, confortable et qui pourrait rapidement disparaître après l’événement.»

Geoff Molson, le propriétaire du CH, aimerait s’inspirer de la construction du stade temporaire qui avait permis la présentation du concert de U2.

La logistique deviendrait plus complexe puisque la température ne serait pas la même en plein c’ur de l’hiver.

Il y aura deux autres matchs à l’extérieur en 2016. Les Blackhawks de Chicago joueront contre le Wild du Minnesota au TFC Bank Stadium le 21 février 2016. Les Red Wings de Detroit visiteront également l’Avalanche du Colorado au Coors Field de Denver le 27 février 2016.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire