Caucus des libéraux à Saguenay, Trudeau invite ses députés à faire mieux pour rester à l’écoute de la population

Caucus des libéraux à Saguenay, Trudeau invite ses députés à faire mieux pour rester à l'écoute de la population

SAGUENAY Justin Trudeau invite ses députés à «faire mieux» et à redoubler d’efforts pour rester branchés sur la population.

C’est le message qu’a lancé le premier ministre lors d’une allocution jeudi devant les quelque 180 députés à Saguenay, où se déroule jusqu’à aujourd’hui la réunion du caucus estival en vue de la rentrée parlementaire.

Le premier ministre a fait valoir qu’en août dernier, alors que débutait la campagne électorale fédérale, les libéraux avaient tenu «73 000 conversations avec des Canadiens» au pays au moyen de porte-à-porte et d’appels téléphoniques, comparativement à 12 000 durant l’année 2016.

«Nous savons tous qu’il y a une différence entre faire campagne et gouverner, mais je sais qu’il est important de regarder en arrière pour voir ce qui a fonctionné, dans le but de poursuivre le momentum», a-t-il lancé.

«Non seulement nous pouvons faire mieux, mais nous devons faire mieux», a-t-il renchéri.

Le premier ministre a fait cette déclaration alors que les dépenses de certains de ses ministres sont pointées du doigt par l’opposition conservatrice relativement à des frais de location de limousine, de photographie et de location de salle.

Il s’agit de la première visite de M. Trudeau dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis l’élection de son gouvernement il y a moins d’un an et de la première réunion du caucus à se tenir à l’extérieur d’Ottawa.

«La confiance que nous ont accordée les Québécois en particulier explique largement pourquoi nous sommes ici en ce moment», a-t-il fait valoir. «C’est un grand plaisir d’être tous rassemblés ici», a-t-il ajouté.

M. Trudeau, qui s’envolera lundi pour la Chine, dans le cadre d’une première visite officielle et du Sommet des pays du G20, a dit s’attendre à un «automne très chargé» pour son gouvernement.

«On va préparer la rentrée parlementaire. On va parler d’enjeux locaux, on va donner une chance aux gens d’à travers le pays de découvrir cette magnifique région», a-t-il indiqué.

Il s’agit d’un retour dans cette région pour M. Trudeau qui avait entrepris une tournée officielle en avril 2015 à titre de chef du Parti libéral du Canada. Cette fois, il a été accueilli par des producteurs laitiers inquiets des répercussions financières qu’a sur leur industrie le lait diafiltré, ce liquide importé des États-Unis à forte teneur en protéines et qui est utilisé dans la production de fromages ou de yogourt.

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire