Ce qui se produit réellement dans votre cerveau lorsque vous êtes amoureux

Ce qui se produit réellement dans votre cerveau lorsque vous êtes amoureux

La fête de l’amour est arrivée et ça veut aussi dire que plusieurs couples célébreront cette occasion en tête à tête.

Parlant d’amour, qu’est-ce que c’est’ Comment ça se manifeste’ Le journaldemontreal.com s’est entretenu avec la Dre. Johanne Lévesque, une neuropsychologue diplômée de l’Université de Montréal qui se spécialise dans les émotions, pour approfondir la question.

Tout d’abord il faut savoir que le phénomène se divise en trois étapes: la rencontre ou désir sexuel, l’amour romantique et l’attachement durable.

Sur le plan neurochimique, la dopamine est le principal responsable du déclenchement du désir, c’est ce qui nous donne envie de l’autre et qui fait en sorte que l’on pense tout le temps à l’être cher.

Il y a une diminution marquée de la sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans plusieurs fonctions physiologique, qui se rétablit une fois que votre relation sera établie.

D’autre part, on note aussi une augmentation du cortisol, dont une des principales propriétés est d’éliminer la peur d’aller vers l’autre. C’est ce qui nous donne envie d’être toujours avec cette personne et qui nous donne de l’assurance.

Toute la partie frontale du cerveau devient aussi moins fonctionnelle. Quand on dit que «l’amour rend aveugle», c’est un peu vrai. C’est-à-dire que les défauts de l’autre paraissent soudainement insignifiants et qu’on est émerveillé par tout ce qu’il ou elle fait.

Encore faut-il que l’amour dure! Pour vouloir rester avec l’autre, une hormone est produite par le cerveau, l’ocytocine. C’est ce qui permet de créer un lien avec votre partenaire et de consolider votre relation.

Par le toucher et les caresses, votre cerveau libérera une fois de plus de la dopamine, l’hormone qui est associé au plaisir, au bien-être et à la motivation. C’est donc beaucoup plus difficile de s’attacher à quelqu’un qui est froid et indépendant. Si le lien physique ne se fait pas, il doit être compensé ailleurs.

Certains disent que l’amour se rapproche de l’effet de certaines drogues, est-ce vrai

«Oui. Les drogues qui s’en rapprocheraient le plus sont la cocaïne et la MDMA pure, qui produisent un relâchement de dopamine. Ce sont des éléments empathogènes, qui favorisent la création d’un lien.» Il n’est toutefois pas conseillé de reproduire les effets de l’amour de façon superficielle!

Que se produit-il lorsqu’on vit une peine d’amour

«Au niveau neurochimique, il n’y a pas de changement. C’est-à-dire que le lien est encore là, mais la personne est laissée. Il se crée donc une anxiété dû au fait de ne plus être en terrain connu.»

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire