Charest favorable à un accord de libre-échange avec la Chine

Charest favorable à un accord de libre-échange avec la Chine

SHANGHAI – Jean Charest se dit favorable à un accord de libre-échange entre le Canada et la Chine, mais estime que la question des droits humains critiquée dans ce pays doit faire partie des discussions.

L’ex-premier ministre du Québec était présent à Shanghai, jeudi, dans le cadre d’un gala du Conseil commercial Canada-Chine.

Il a salué l’annonce du Canada, la veille, de se porter candidat à la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII), reprochant au gouvernement conservateur précédent de ne pas avoir agi plus rapidement.

«C’est une chose qui aurait dû être faite il y a deux ans et le Canada était un des seuls pays à s’exclure avec le Japon et les États-Unis», a-t-il lancé dans une mêlée de presse.

«La relation avec la Chine ne peut pas être une relation qui est négligée. Elle doit être entretenue, structurée, organisée et c’est ce que le premier ministre Trudeau commence à faire», a-t-il ajouté.

M. Charest qualifie toutefois de «sage» l’idée d’aborder la question d’un accord de libre-échange: «une étape à la fois».

La question des droits humains doit aussi être soulevée. «On le soulève dans un contexte où on est respectueux de l’histoire de la Chine, mais conscient également du fait que nous on est porteur de valeurs», a-t-il fait valoir.

Le premier ministre Justin Trudeau a pour sa part profité d’une tribune devant les gens d’affaires, jeudi, pour affirmer que le «Canada encourage la Chine à en faire plus pour promouvoir et protéger les droits humains».

La ministre du Commerce internationale, Chrystia Freeland, est pour sa part revenue sur la confusion entourant les discussions sur un accord de libre-échange avec la Chine.

La veille, le premier ministre chinois a déclaré que les deux pays s’étaient entendus pour aller de l’avant avec une étude de faisabilité d’une telle entente sur le libre-échange, ce qu’elle a nié.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Charest favorable à un accord de libre-échange avec la Chine

Charest favorable à un accord de libre-échange avec la Chine

SHANGHAI – Jean Charest se dit favorable à un accord de libre-échange entre le Canada et la Chine, mais estime que la question des droits humains critiquée dans ce pays doit faire partie des discussions.

L’ex-premier ministre du Québec était présent à Shanghai, jeudi, dans le cadre d’un gala du Conseil commercial Canada-Chine.

Il a salué l’annonce du Canada, la veille, de se porter candidat à la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII), reprochant au gouvernement conservateur précédent de ne pas avoir agi plus rapidement.

«C’est une chose qui aurait dû être faite il y a deux ans et le Canada était un des seuls pays à s’exclure avec le Japon et les États-Unis», a-t-il lancé dans une mêlée de presse.

«La relation avec la Chine ne peut pas être une relation qui est négligée. Elle doit être entretenue, structurée, organisée et c’est ce que le premier ministre Trudeau commence à faire», a-t-il ajouté.

M. Charest qualifie toutefois de «sage» l’idée d’aborder la question d’un accord de libre-échange: «une étape à la fois».

La question des droits humains doit aussi être soulevée. «On le soulève dans un contexte où on est respectueux de l’histoire de la Chine, mais conscient également du fait que nous on est porteur de valeurs», a-t-il fait valoir.

Le premier ministre Justin Trudeau a pour sa part profité d’une tribune devant les gens d’affaires, jeudi, pour affirmer que le «Canada encourage la Chine à en faire plus pour promouvoir et protéger les droits humains».

La ministre du Commerce internationale, Chrystia Freeland, est pour sa part revenue sur la confusion entourant les discussions sur un accord de libre-échange avec la Chine.

La veille, le premier ministre chinois a déclaré que les deux pays s’étaient entendus pour aller de l’avant avec une étude de faisabilité d’une telle entente sur le libre-échange, ce qu’elle a nié.

Aussi sur Canoe.ca

Laisser un commentaire