Collusion dans le déneigement selon l’inspecteur général

Collusion dans le déneigement selon l'inspecteur général

Le Bureau de l’inspecteur général de la Ville de Montréal confirme qu’il y a toujours de la collusion dans le secteur du déneigement dans la métropole dans un rapport qui sera déposé lundi après-midi.

Suivant la recommandation de l’Unité permanente anticorruption, l’inspecteur général de la Ville, Me Denis Gallant, a dénoncé la situation au Bureau de la concurrence du Canada afin qu’une enquête soit ouverte.

Dans son rapport, Me Gallant révèle que des secteurs du déneigement étaient contrôlés exclusivement par une poignée d’entrepreneurs.

Les mécanismes de collusion ont été constatés dans les arrondissements d’Ahuntsic-Cartierville, Anjou, Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Outremont, Pierrefonds-Roxboro, Plateau-Mont-Royal, Rivières-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Rosemont – La Petite-Patrie, Saint-Laurent et Saint-Léonard.

Au moins une vingtaine d’entrepreneurs auraient mis en place des stratagèmes pour garder le contrôle du marché.

«Le marché est sous l’influence d’un groupe restreint d’entrepreneurs qui interviennent pour coordonner des cessions de contrats alors qu’ils ne sont ni les cédants ni les cessionnaires», a écrit Me Denis Gallant. L’identité des entrepreneurs a été masquée dans le rapport afin de ne «pas nuire à une enquête criminelle qui pourrait potentiellement être amorcée par le Bureau de la concurrence», a expliqué l’inspecteur.

Me Gallant a mentionné avoir entamé son enquête à la suite du dépôt du rapport du vérificateur général de la Ville, en 2013, qui avait attiré l’attention sur plusieurs indices de collusion dans les opérations de déneigement depuis 2005.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire