Collusion, des contrats de déneigement annulés à Montréal

Collusion, des contrats de déneigement annulés à Montréal

Les contrats de déneigement totalisant 12,4 millions $ qui devaient être accordés à l’entreprise soupçonnée de collusion par le Bureau de l’inspecteur général (BIG) ont été officiellement annulés.

Rappelons qu’en juin dernier, le BIG a présenté un rapport recommandant à Montréal de ne pas octroyer de contrats à l’entreprise J.L. Michon Transports parce qu’elle aurait tenté de convaincre ses concurrents de ne pas déposer de soumission pour un appel d’offres de déneigement.

Louis-Victor Michon, directeur des opérations de J.L. Michon Transports, voulait «protéger» des contrats de déneigement obtenus par son entreprise depuis 2011 dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (MHM).

Le Conseil municipal avait alors suspendu ces contrats, le temps que le BIG les examine en détail. Ils ont été officiellement annulés mercredi matin lors de la séance du comité exécutif.

Le rapport du BIG révélait qu’un des concurrents de J.L. Michon Transports a enregistré des conversations qu’il aurait eues avec M. Michon. Ce dernier a tenté sans succès de convaincre son concurrent, dont la confidentialité a été préservée dans le rapport, de ne pas soumissionner sur l’appel d’offres de déneigement. Il voulait aussi que ce même concurrent incite d’autres entreprises de ne pas participer à l’appel d’offres.

Lors d’une rencontre avec le BIG le 9 juin dernier, M. Michon aurait même affirmé qu’il a dit à plusieurs reprises à son concurrent: «viens pas dans mon secteur [de déneigement]». Il aurait aussi offert au concurrent de lui rembourser une somme de 100 000 $ versée il y a cinq ans s’il ne soumissionnait pas.

Un appel d’offres est en cours et devra se terminer à la fin août pour trouver une entreprise qui déneigera les rues de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire