Comeau-Hornqvist étincelles duo

Comeau-Hornqvist étincelles duo

Blake Comeau et Patric Hornqvist ont uni leurs forces pour mener les Penguins de Pittsburgh à une victoire contre les Red Wings de Detroit.

PITTSBURGH – Blake Comeau et Patric Hornqvist ont uni leurs efforts pour mener les Penguins de Pittsburgh à une victoire de 4-1 sur les Red Wings de Detroit, mercredi.

Les deux joueurs ont chacun amassé un but et un aide. Hornqvist a ouvert la marque en première période, complétant un jeu amorcé par Kristopher Letang et Comeau.

Ce dernier, qui revenait au jeu après une absence de 20 rencontres, a marqué quelques instants plus tard pour doubler l’avance des favoris de la foule.

Le Québécois David Perron a également participé au pointage pour la formation de la Pennsylvanie, poussant un retour de lancer de Maxim Lapierre derrière Petr Mrazek.

Le natif de Sherbrooke compte maintenant neuf buts en 16 matchs depuis son acquisition des Oilers d’Edmonton. Il n’avait cumulé que cinq réussites avec la médiocre formation de l’Alberta.

Nick Spaling a également fait scintiller la lumière rouge pour les Penguins, qui signent une troisième victoire à leurs quatre dernières sorties.

Auteur de deux jeux blancs consécutifs, Marc-André Fleury a vu sa séquence d’invincibilité prendre fin en deuxième période lorsque Stephen Weiss l’a déjoué en avantage numérique en faisant dévier un tir d’Henrik Zetterberg. Niklas Kronwall a également récolté une mention d’aide sur la séquence.

Le gardien québécois a tout de même tenu l’adversaire en respect pendant 165 min et 06 s, un nouveau record personnel. Fleury a finalement bloqué 23 des 24 rondelles dirigées vers lui.

Après avoir cédé quatre fois sur 17 lancers, Mrazek a regardé le troisième vingt du bout du banc. Jimmy Howard a pris sa place, effectuant quatre arrêts à sa première présence depuis le 10 janvier.

Disputant un 600e match dans la Ligue nationale de hockey, Sidney Crosby a été blanchi de la feuille de pointage.

Les Red Wings avaient remporté leurs trois derniers matchs.

Les frères Sedin sauvent les Canucks

Daniel Sedin a accepté une passe de son jumeau Henrik pour marquer le but gagnant en prolongation, mercredi, dans un gain de 5-4 contre les Blackhawks de Chicago.

Daniel a terminé la partie avec un doublé, tandis qu’Henrik a participé aux deux buts de son frangin à l’occasion du voyage pères-fils chez les Canucks.

L’équipe de la Colombie-Britannique a eu chaud, puisque les Hawks ont déjoué à trois reprises le gardien auxiliaire Eddie Lack au troisième engagement, dont deux fois grâce à Marian Hossa, provoquant ainsi la tenue d’une période de prolongation.

Les recrues Linden Vey et Bo Horvat, ainsi que Zack Kassian ont enfilé l’aiguille en deuxième. Le défenseur Luca Sbisa et l’ancien du Canadien de Montréal Christopher Higgins ont tous deux récolté deux points.

Lack a été bombardé de 41 rondelles, dont 19 lors du troisième vingt. Il a toutefois mal paru sur le second filet de Hossa, réussi avec moins d’une minute à faire en temps réglementaire.

Du côté des Hawks, Patrick Kane a lancé les hostilités avec son 27e but de la saison, en plus d’ajouter deux mentions d’aide, ce qui lui a permis de s’emparer seul de la tête des meilleurs pointeurs de la Ligue nationale de hockey avec un total de 62 points, trois de plus que Tyler Seguin, des Stars de Dallas, et Jakub Voracek, des Flyers de Philadelphie.

L’arrière Duncan Keith a complété le pointage pour les favoris de la foule en réduisant l’écart à 4-3 à 17:49 de la troisième période lors d’une attaque à cinq.

Le Québécois Corey Crawford a fait face à 36 lancers.

Kris Versteeg effectuait un retour au jeu pour les Hawks après avoir raté 16 matchs en raison d’une blessure à la main. Il a terminé la rencontre avec un différentiel de -3.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire