Coupable d’attouchements sexuels sur deux jeunes garçons

Coupable d'attouchements sexuels sur deux jeunes garçons

Un homme de 73 ans qui s’était pris d’affection pour deux jeunes garçons de son voisinage a écopé lundi d’une peine de 15 mois de prison après avoir été reconnu coupable d’attouchements sexuels à leur égard.

C’est d’un simple signe de la main que Jean-Yves Dagnault a salué les siens lundi, avant de partir pour la détention.

Après de brèves explications, la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Sonia Lapointe, et l’avocat de la défense, Me Carl Thibault, ont suggéré à la juge d’imposer cette peine au septuagénaire.

Selon le rapport présentenciel, il est possible de croire qu’une «lueur d’espoir» existe pour l’homme relativement à sa «conscientisation».

«Au départ, monsieur expliquait les gestes posés comme s’il s’agissait d’accidents, mais, maintenant, il perçoit qu’il peut avoir besoin d’aide», a souligné la poursuivante à la juge Hélène Bouillon.

Selon la preuve, Dagnault aurait principalement fait des attouchements aux deux jeunes entre les années 2006 et 2010. À une occasion, un geste plus intrusif a eu lieu lorsqu’il a masturbé sa victime.

En plus de la peine de 15 mois, Dagnault, qui possédait un antécédent d’attentat à la pudeur survenu il y a une quarantaine d’années, devra respecter une période de probation de trois ans assortie d’un suivi.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire