Course à la direction du Parti conservateur, Leitch perd son directeur de campagne

Course à la direction du Parti conservateur, Leitch perd son directeur de campagne

OTTAWA – La course à la direction du Parti conservateur est à peine commencée que la candidate Kellie Leitch se retrouve avec une épine dans le pied.

Le directeur de campagne de l’ex-ministre, Nick Kouvalis, a été forcé de se retirer pour poursuivre une cure de désintoxication après avoir été accusé de conduite avec les facultés affaiblies au cours du weekend dernier.

Sur le réseau social Twitter, M. Kouvalis a admis avoir des problèmes de consommation d’alcool depuis 2011.

«J’espérais qu’un passage en cure de désintoxication me permettrait de reprendre la situation en main», affirme-t-il, qualifiant son arrestation de «sonnette d’alarme».

«J’ai hâte de commencer mon cheminement vers la sobriété», a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, Mme Leitch a dit respecter le choix de son directeur de campagne et le félicite d’avoir fait preuve «d’honnêteté».

La députée fédérale ontarienne a été la première à se lancer dans la course pour prendre la tête du Parti conservateur. Le député québécois Maxime Bernier l’a imitée quelques jours plus tard.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire