Course à la direction du PQ, repos forcé pour Véronique Hivon

Course à la direction du PQ, repos forcé pour Véronique Hivon

La candidate à la direction du Parti québécois (PQ) Véronique Hivon doit suspendre temporairement ses activités à cause d’une infection virale.

La candidate à la direction du Parti québécois (PQ) Véronique Hivon doit suspendre temporairement ses activités à cause d’une infection virale.

«Véronique se voit contrainte de suspendre temporairement ses activités et il est difficile pour l’instant de prévoir le temps de convalescence qui sera requis», a fait savoir son équipe sur sa page Facebook.

«Véronique est aux prises avec une infection virale, une forme de labyrinthite», ajoute son attachée politique.

Selon l’équipe de campagne de la députée de Joliette, «elle est confiante qu’elle pourra reprendre ses activités rapidement et recommencer à aller à la rencontre des membres du Parti québécois et de la population pour présenter sa vision pour l’avenir du Québec et la réalisation de l’indépendance».

Véronique Hivon est l’une des cinq aspirants-chefs avec Alexandre Cloutier, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon.

L’identité du prochain chef du PQ sera connue le 7 octobre prochain, à la suite d’un vote électronique de deux jours.

Laisser un commentaire

Course à la direction du PQ, repos forcé pour Véronique Hivon

Course à la direction du PQ, repos forcé pour Véronique Hivon

La candidate à la direction du Parti québécois (PQ) Véronique Hivon doit suspendre temporairement ses activités à cause d’une infection virale.

La candidate à la direction du Parti québécois (PQ) Véronique Hivon doit suspendre temporairement ses activités à cause d’une infection virale.

«Véronique se voit contrainte de suspendre temporairement ses activités et il est difficile pour l’instant de prévoir le temps de convalescence qui sera requis», a fait savoir son équipe sur sa page Facebook.

«Véronique est aux prises avec une infection virale, une forme de labyrinthite», ajoute son attachée politique.

Selon l’équipe de campagne de la députée de Joliette, «elle est confiante qu’elle pourra reprendre ses activités rapidement et recommencer à aller à la rencontre des membres du Parti québécois et de la population pour présenter sa vision pour l’avenir du Québec et la réalisation de l’indépendance».

Véronique Hivon est l’une des cinq aspirants-chefs avec Alexandre Cloutier, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon.

L’identité du prochain chef du PQ sera connue le 7 octobre prochain, à la suite d’un vote électronique de deux jours.

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire