Cuba n’est pas prêt à recevoir la manne touristique américaine

Cuba n'est pas prêt à recevoir la manne touristique américaine

L’industrie touristique cubaine est submergée par une manne de touristes en provenance des États-Unis depuis que les Américains ont repris les relations diplomatiques avec l’île des Caraïbes.

Cet afflux, bien qu’intéressant pour le commerce local, représente son lot de défis puisque le nombre de visiteurs atteint un niveau record.

Les restrictions imposées à Cuba par les États-Unis s’estompent, a rapporté l’agence Reuters et de plus en plus d’Américains se rendent dans ce sanctuaire des vieilles voitures, du rhum et des cigares, et les prix des taxis et des repas ont grimpé.

Selon les chiffres avancés par Reuters, le nombre de visiteurs a bondi de 17,4 % depuis 2014 avec 3,53 millions de touristes. De ce nombre, on retrouve 77 % de visiteurs en provenance des États-Unis.

Déjà, une certaine rareté tend à émerger lorsque vient le moment de réserver des chambres d’hôtel ou de louer des voitures.

Le retour des échanges et la fin du blocus avec les États-Unis ont été favorables pour plusieurs entreprises. L’industrie touristique, toutefois, peine à avaler la vague qui la submerge parce que ses infrastructures n’ont pas été développées pour accueillir autant de visiteurs.

On retrouve environ 63 000 chambres sur le marché touristique sur l’île de Cuba. Le gouvernement considérerait l’option d’aller solliciter des investissements étrangers pour porter ce nombre à 85 000 d’ici 2020. Cette volonté de développement pourrait toutefois se heurter à des impératifs qui ne se conjuguent pas forcément avec la réalité sur le terrain puisque les investisseurs prisent surtout le secteur des plages, et non pas ceux des centres culturels de l’île. Reuters a tenté d’obtenir des réactions des autorités cubaines, mais sans succès.

Le rétablissement de relations diplomatiques entre Washington et La Havane, qui avaient été rompues en 1961, deviendra sans doute un des éléments de l’héritage politique du passage de Barack Obama à la Maison-Blanche.

Aussi sur Canoe.ca:

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire