Danick Martel propulse l’Armada

Danick Martel propulse l'Armada

Danick Martel a marqué trois buts pour mener son équipe à la victoire.

SAGUENAY – Les Saguenéens de Chicoutimi ont semblé utiliser une bonne recette pour vaincre l’Armada de Blainville-Boisbriand, mais Danick Martel a été l’ingrédient qui est venu chambouler le menu, mardi soir, au centre Georges-Vézina.

L’attaquant de 20 ans a inscrit trois buts pour conduire les siens à une victoire de 4-2 face aux Saguenéens.

«Martel a été très bon, a confirmé l’entraineur-chef des gagnants Joël Bouchard, qui a particulièrement aimé la troisième période de ses joueurs. Honnêtement, on n’a pas généré beaucoup d’attaque. L’exécution n’a pas été comme elle l’est habituellement et pour moi, ce n’est jamais un seul facteur. Danick a tellement de vitesse qu’il trouve des trous et il se donne des opportunités.»

Performance positive

Du côté des Saguenéens, on était satisfait d’avoir tenu tête à l’une des meilleures formations du circuit Courteau. Avec 15 minutes à faire en troisième période, le pointage était de 2-2 et il était difficile de prévoir le gagnant de ce match.

«On s’est battu et leur troisième but a été chanceux, a résumé le pilote des Sags, Yanick Jean. On ne méritait pas moins de gagner qu’eux. Je considère que c’est une quatrième bonne performance de suite.»

De retour d’un périple de trois matchs dans les Maritimes, Jean s’attendait à voir ses joueurs être à court d’énergie face à l’Armada. Ça ne s’est finalement pas produit, de sorte qu’on a eu droit à une bonne lutte entre les deux équipes.

«Je pense que les joueurs ont bien répondu, a-t-il affirmé. Si on continue à jouer comme ça, on va continuer de s’améliorer. Je ne considère pas qu’on a échappé le match ou qu’on a fait un pas en arrière.

«Les détails qu’on veut voir, on les voit de plus en plus. On va continuer à faire des erreurs, il ne faut juste pas que ce soit des erreurs de détermination et de paresse. On n’a pas vu de joueurs paresseux.»

Deux points pour Dauphin

En retard 1-0 après 20 minutes, les Saguenéens ont créé l’égalité à l’aide de l’avantage numérique. Charles Guèvremont a fait dévier le tir de Laurent Dauphin, qui disputait un 150e match en carrière dans la LHJMQ.

Après le deuxième du match de Martel, Dauphin a de nouveau profité de l’avantage d’un homme pour créer l’impasse.

Les deux gardiens ont connu une bonne soirée de travail. Samuel Montembeault a réalisé 30 arrêts dans la victoire, soit un de plus que Storm Phaneuf.

Le quatrième but de l’Armada a été inscrit par Alexandre Delisle-Houde dans un filet désert en toute fin de rencontre.

Les Saguenéens joueront leur prochain match jeudi à Victoriaville face aux Tigres, tandis que l’Armada sera à Baie-Comeau mercredi soir pour y affronter le Drakkar.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire