Des entreprises forcées de rembourser

Des entreprises forcées de rembourser

La Ville de Mascouche, plongée il y a quatre ans dans un scandale de collusion, a confirmé à TVA Nouvelles avoir fait parvenir sept mises en demeure pour récupérer des millions de dollars qui auraient été volés aux contribuables.

La Ville indique qu’il y aura une deuxième vague de mises en demeure. Elles seront envoyées au cours des prochains jours.

Pour l’instant, la Ville n’identifie ni les gens ni les entreprises visés afin de se protéger, dit-on, des risques de poursuites en diffamation. On refuse aussi de dévoiler les sommes réclamées. Ces mises en demeure incitent d’abord les gens et les entreprises à s’inscrire au programme de remboursement volontaire.

En 2012, 17 personnes avaient été arrêtées dans le cadre de l’opération Gravier. L’UPAC avait mis au jour un système de pots-de-vin en échange de contrats pour des entrepreneurs qui faisaient affaire avec la Ville de Mascouche.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire