Des pourvoiries vivantes à l’année

Des pourvoiries vivantes à l'année

Contrairement à la croyance populaire, lorsque la saison de la chasse sera terminée sous peu dans l’ensemble du territoire québécois, ce ne sont pas toutes les pourvoiries qui vont s’endormir jusqu’au printemps.

«Nous avons près de 90 pourvoiries qui demeurent ouvertes toute l’année durant, affirme Simon Duchaine, responsable des communications à la Fédération des pourvoiries du Québec. Les opérateurs de ces sites démarrent officiellement leurs activités en mode hiver au début du mois de décembre. Les gens doivent oublier le vieil adage qui dit que les pourvoiries c’est uniquement pour la chasse et la pêche. Maintenant, plusieurs offrent une expérience pleine nature.»

La gamme de possibilités est assez imposante. À la base, vous pouvez réserver un chalet ou une chambre en auberge dans ces pourvoiries, uniquement pour relaxer ou décompresser. Pas besoin de réserver pour une activité.

Dans ce domaine, pour avoir une idée des disponibilités, vous pouvez visiter le site www.chaletenpourvoirie.com. Cet outil vous permettra de faire une recherche en fonction de vos critères comme le nombre de personnes de votre groupe ou la région visée. Vous pourrez aussi pousser votre recherche sur des détails comme les commodités disponibles par exemple.

DES RÉGIONS PLUS ACTIVES

Même si ces pourvoiries, qui deviennent de véritables centres de villégiature en hiver, se trouvent un peu partout au Québec, certaines régions sont plus actives.

«Les régions de Lanaudière, Mauricie et Laurentides renferment la plus grande partie de ces pourvoiries. Il faut toutefois mentionner qu’ailleurs, comme dans Charlevoix ou au Saguenay’Lac-Saint-Jean, il y a aussi des possibilités pour les gens qui sont à la recherche de ces territoires.»

En ce qui a trait aux activités disponibles sur le territoire de ces pourvoiries, elles sont très variées.

«Si les gens veulent s’amuser à l’extérieur, il est possible de faire du quad, de la motoneige, de la pêche blanche, du traîneau à chiens, du ski de randonnée, de la raquette, du patinage, de la glissade, souligne Duchaine. L’éventail est là pour tous les membres de la famille.»

Pour avoir plus d’informations sur les activités offertes en pourvoirie l’hiver, vous pouvez visiter le www.pourvoiries.com/activites-plein-air/. Dans la majorité des cas, la location d’équipements est aussi possible sur place.

POUR LES GROS GROUPES

Même si la météo nous fait croire le contraire, sous peu, l’hiver va nous rattraper.

Dans le lot de pourvoiries ouvertes à l’année, plusieurs possèdent la mention de pourvoiries corporatives. Cela signifie qu’elles peuvent accueillir des gros groupes, des familles entières avec des forfaits sur mesure. «Que ce soit en termes d’hébergement ou de services spécifiques, ces pourvoiries ont la possibilité de s’adapter aux demandes des gens qui veulent les visiter. L’hébergement est de qualité et offre en plus des services courants, des salles de réunions, le plan américain (repas inclus) et même l’accès à internet, explique le spécialiste. C’est une expérience complète pour des gens qui veulent vivre en groupe de bureau ou en famille, une expérience complètement différente.» Vous pouvez avoir une idée des possibilités qui s’offrent à vous en vous rendant au www.pourvoiries.com/hebergement/corporatif/.

UN BON ENTREPOSAGE ESSENTIEL

Depuis la fin de la saison de camping, plusieurs adeptes ont remisé leurs unités. Selon l’expert de La Capitale assurances générales Pierre Duchesne, il est essentiel d’hiverniser de façon adéquate les VR en les protégeant plus particulièrement contre certains éléments comme les infiltrations d’eau.

Il faut savoir que la détérioration faite à la suite d’une infiltration graduelle d’eau, n’est pas couverte par les assurances. Vous devez donc bien vérifier l’étanchéité de toutes les parties de votre véhicule. Également, il faut bloquer toutes les entrées potentielles pour les petits rongeurs qui affectionnent particulièrement les conduits de ventilation et d’eau pour se trouver une bonne cachette pour l’hiver. Ils détruisent beaucoup.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire