Des soirées privées avec gros rabais à la SAQ

Des soirées privées avec gros rabais à la SAQ

La Société des alcools du Québec (SAQ) organise de plus en plus des soirées privées dans ses succursales où les invités triés sur le volet ont droit à des rabais pouvant aller jusqu’à 15 % sur leurs achats.

Depuis quelques mois, la SAQ courtise des gros acheteurs potentiels de bouteilles de vin par l’entremise d’agences de communication.

N’est toutefois pas invité qui veut à ces soirées de dégustation privées qui se tiennent en dehors des heures d’ouverture régulières des succursales de la SAQ. «On cible des chefs d’entreprises et des particuliers qui achètent beaucoup de vins soit à la SAQ ou par le biais d’agences privées d’importation», a indiqué au Journal une source bien au fait de la stratégie commerciale de la SAQ.

Une fois sur place, les invités ont droit à une présentation et à une dégustation gratuite de vins offerts notamment dans sa section Cellier.

Pour mousser les ventes de bouteilles, la SAQ offre d’emblée un rabais alléchant de 15 % sous forme de carte-cadeau sur une facture de plus de 750 $.

Au cours des derniers jours, plusieurs clients de la SAQ ont fait part au Journal d’un malaise face à cette pratique commerciale réservée à une certaine clientèle de la société d’État.

«La SAQ peut bien inviter qui elle veut quand elle veut, mais permettre uniquement à une classe de clients de profiter de rabais spéciaux, c’est un manque de respect à l’égard du public qui n’a pas accès aux mêmes rabais», a déploré le propriétaire d’une agence d’importation de vins privée qui a vu son chiffre d’affaires baisser considérablement au cours de la dernière année en raison de cette pratique.

La SAQ s’exploique 

À la SAQ, on se défend d’offrir des rabais exclusifs à une clientèle au détriment du grand public.

«Il s’agit d’activités de dégustations et de découvertes pour des clients-entreprises. Ces dégustations se font en collaboration avec les agents et fournisseurs tout comme nous le faisons auprès de notre clientèle en succursales», a fait savoir le porte-parole de la société d’État, Jean-Vincent Lacroix.

Or, vérification faite, la SAQ n’offre pas en succursales des rabais de 15 % sur tous les produits Cellier accessibles en stock.

La société d’État dit entrer en communication avec ses clients une fois que ces derniers ont consenti à participer à ce type d’activité.

Ils sont par la suite invités par la SAQ en passant par un centre d’appels, a expliqué le porte-parole de la société d’État.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire