Des vendeurs de drogue pris en flagrant délit

Des vendeurs de drogue pris en flagrant délit

Des vendeurs de drogue ont été pris la main dans le sac, jeudi après-midi sur le stationnement d’un commerce de Sainte-Foy, alors qu’ils étaient en pleine transaction: lors de l’intervention, les policiers ont saisi une quantité impressionnante de stupéfiants, dont 40 000 comprimés de métamphétamine.

Jérôme Verret, Martin Fortier et Patrick Guilbeault, âgés respectivement de 34 et 46 ans, étaient dans la mire de l’Escouade régionale mixte de la Sûreté du Québec depuis plusieurs mois. «Les arrestations découlent d’une enquête initiée en juin dernier», précise le sergent Claude Doiron, de la SQ.

Outre les comprimés, une petite quantité de cocaïne, plusieurs dizaines de milliers de dollars en argent liquide et deux véhicules qualifiés de biens infractionnels ont été saisis sur place.

L’arrestation a attiré les policiers au domicile d’un des individus, à Sainte-Hénédine, en Beauce, où ils ont découvert une arme de pointe chargée et une quantité importante de drogue.

Plus précisément, ils ont saisi 50 grammes de résine de cannabis, 10 grammes de cannabis, 140 grammes de cocaïne, 132 comprimés de métamphétamine et une petite quantité d’huile de cannabis.

Les trois individus ont comparu vendredi, au palais de justice de Québec. Fortier a été accusé de possession d’arme à feu chargée et prohibée, de possession de stupéfiant dans le but d’en faire le trafic et de trafic de stupéfiants.

Guilbeault et Verret ont, pour leur part, des charges de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic et de trafic de stupéfiants.

Selon le sergent Doiron, ils pourraient être reliés au crime organisé. «L’enquête est encore en cours et il pourrait y avoir d’autres perquisitions et d’autres arrestations», termine-t-il.

Martin Fortier et Patrick Guilbeault sont tous deux domiciliés à Sainte-Hénédine, en Beauce, alors que Jérôme Verret est domicilé à Beauport.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire