Deux autres médailles pour St-Gelais

Deux autres médailles pour St-Gelais

(Sportcom) – Marianne St-Gelais a récolté sa deuxième médaille de bronze du week-end, cette fois au 1000 m. Dimanche, l’athlète de Saint-Félicien a aussi mis la main sur l’argent au relais par équipe sur 3000 mètres aux côtés de Marie-Ève Drolet, Kasandra Bradette et Kim Boutin à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste à Shanghai, en Chine.

La Corée du Sud a réalisé un doublé en finale du 1000 m féminin avec Choi Min-jeong sur la plus haute marche du podium et Kim Ji-yoo en deuxième place devant St-Gelais.

«Je suis un peu déçue de la façon dont mon 1000 m s’est passé. Je voulais vraiment essayer de bloquer les Coréennes à la fin parce que je savais qu’elle allait faire une man’uvre vers l’extérieur. J’ai peut-être manqué un peu d’énergie. Je vais étudier ma course, je pense que c’est possible de les bloquer, mais peut-être d’une façon différente», a commenté St-Gelais, 26 ans.

Jusqu’à présent cette saison, aux épreuves individuelles, la fierté de Saint-Félicien a décroché trois médailles au 500 m, une au 1000 m et une au 1500 m.

La Saguenéenne Valérie Maltais a quant à elle terminé au quatrième rang de cette finale.

«Je suis vraiment contente de ma finale. C’est ma première de la saison et je commence à me situer où je voudrais être. J’ai manqué juste un peu de vitesse à la fin pour accélérer, mais avec de petits ajustements, cela va être correct», a pour sa part expliqué la patineuse de 26 ans.

Kasandra Bradette a pour sa part été éliminée après avoir terminé troisième de son groupe des quarts de finale.

Un plateau d’argent au relais féminin

Au relais du 3000 m, l’équipe canadienne a conclu en deuxième place derrière les représentantes de la Corée du Sud. Les Néerlandaises ont complété le trio de tête.

«Nous avons vraiment fait une super belle course. Nous avons appliqué toutes les corrections que nous avions parlées. Ça nous donne une belle deuxième place et nous sommes très contentes», a poursuivi St-Gelais.

En novembre, Drolet, Boutin, Bradette et St-Gelais étaient aussi montées sur le podium pour la médaille de bronze dans cette épreuve.

Au deuxième 500 m de cette Coupe du monde, Boutin, 21 ans, s’est arrêtée en quart de finale après avoir reçu une pénalité. La Britanno-Colombienne Jamie MacDonald n’a pas non plus accédé à la demi-finale.

En demi-finale du repêchage, Drolet a terminé deuxième de son groupe.

Les hommes absents des finales A

Au second 500 m masculin, le Bouchervillois Charle Cournoyer a pris le deuxième rang de la finale B.

François Hamelin a reçu une pénalité durant les quarts de finale et s’est fait montrer la porte de sortie alors que le Montréalais Pascal Dion a fini quatrième de son groupe.

Au 1000 m, le Montréalais d’adoption Patrick Duffy a terminé deuxième de la finale B. Charles Hamelin et Samuel Girard ne se sont pas rendus plus loin que les quarts de finale sur cette distance.

Finalement, au relais masculin sur 5000 m, Charles Hamelin, Duffy, Cournoyer et Girard ont vu leur parcours prendre fin au tour des qualifications.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire