Deux chiens meurent en sauvant leur maître

Deux chiens meurent en sauvant leur maître

Une famille du Texas doit faire le deuil de ses deux chiens après qu’ils aient été attaqués par un essaim d’abeilles africanisées sur leur propre terrain.

«Quand mon père a vu notre chienne blanche, elle était complètement noire, raconte Alan Roy. Il a ouvert la porte pour aller dehors quand l’essaim l’a attaqué.»

Le père d’Alan, James Roy, a d’ailleurs été piqué à une cinquantaine de reprises et il a dû être hospitalisé, mais sa vie n’est pas en danger.

Toutefois, les deux chiens, Suzy et Sammy, n’ont pas eu la même chance.

«Nos chiens sont en quelque sorte des héros, puisque les abeilles les ont attaqués et mon père a pu s’enfuir», ajoute Alan.

L’homme soutient que les animaux ont été piqués environ mille fois chacun.

«Je dirais probablement qu’autour de 15 ou 20 piqûres, ça devient potentiellement dangereux pour n’importe qui», explique le scientifique Michael Nickell, du centre Sibley Nature.

Le spécialiste indique que les colonies d’abeilles africanisées sont plus dangereuses, puisqu’elles attaquent en plus grand groupe et avec plus d’agressivité.

Si cette situation vous arrive, «il ne faut pas suivre vos instincts et les attaquer», poursuit M. Nickell. Il suggère plutôt de courir en ligne droite en couvrant votre visage. Il ne faut surtout pas sauter dans l’eau, ajoute-t-il, puisqu’elles vont attendre que vous remontiez à la surface pour reprendre votre souffle.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire