Discrètes funérailles pour le commissaire aux incendies Cyrille Delâge

Discrètes funérailles pour le commissaire aux incendies Cyrille Delâge

Les funérailles simples et discrètes du commissaire aux incendies Cyrille Delâge ont été célébrées jeudi avant-midi à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec.

Humble et discret de nature malgré son franc-parler, le coroner Cyrille Delâge a été porté à son dernier repos lors d’une cérémonie des plus discrètes. Interdite aux médias, la cérémonie d’à peine 40 minutes a attiré plusieurs personnes.

JdeM

Sur la photo: le coroner Cyrille Delage, en 1980.

Le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux s’est notamment déplacé pour rendre hommage au personnage. «C’était un homme non seulement plus grand que nature, c’était un colosse, un pilier de la sécurité incendie au Québec», a dit à sa sortie le ministre, rappelant qu’il avait remis un prix hommage à M. Delâge il y a quelques semaines pour souligner ses nombreuses années de service.

Le maire Régis Labeaume, le chef du Service incendie de Québec, Christian Paradis, ainsi que le chef de police Michel Desgagné étaient aussi sur place. Cyrille Delâge est décédé samedi dernier à l’hôpital à la suite d’une courte maladie.

Selon les dernières volontés du coroner Delâge, aucun défilé des pompiers n’a eu lieu avant ou après la cérémonie. L’urne du défunt a simplement été placée sur le corbillard qui est rapidement parti, sans cortège.

La coroner Andrée Kronström a également assisté à la cérémonie, notamment pour représenter le Bureau du coroner du Québec.

«C’était un homme qui ne s’enfargeait pas dans les fleurs du tapis, c’était un homme droit qui allait droit au but. C’était simple, mais senti», a-t-elle relaté pour décrire la cérémonie.

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire