Disparition en Estrie, des recherches sont en cours

Disparition en Estrie, des recherches sont en cours

Le corps de Karyn Samoisette, 37 ans, qui manquait à l’appel depuis jeudi matin a été retrouvé vendredi après-midi dans un étang d’Austin, en Estrie, au terme de plusieurs heures de recherche.

Ce sont les plongeurs de la Sûreté du Québec qui l’on découvert à plus de 35 pieds (10 m) de profondeur dans l’étang O’Malley, vers 16 h, a indiqué Sylvain Guay, lieutenant à la police de Memphrémagog.

Comme il n’y a aucune trace de violence sur le cadavre et qu’aucun élément criminel ne semble être en cause, le dossier a été remis entre les mains de la Régie de police de Memphrémagog.

La cause du décès n’a pas été divulguée par les policiers. Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la femme dans les prochains jours afin de confirmer de quelle façon elle est morte.

Karyn Samoisette avait quitté son domicile du Mont-Saint-Grégoire, en Montérégie, vers 7 h 30 jeudi, mais elle n’avait pas été revue depuis. Elle devait se rendre à son travail à Saint-Jean-sur-Richelieu, selon ses proches.

Ce n’est que vers 23 h que la Sûreté du Québec a été avisée de la situation. Une enquête a alors été ouverte.

Les ondes émises par son cellulaire ont conduit les policiers dans la petite municipalité d’Austin, située à plus de 80 km de sa résidence. C’est à cet endroit que son véhicule a été retrouvé peu après minuit, sur la rue Impasse des Marguerites.

Dès lors, des recherches ont été entreprises dans les boisés situés aux alentours ainsi que dans l’étang O’Malley, qui se trouve à quelques pas de la rue où a été découverte sa voiture.

Une vingtaine de policiers, un maître-chien et des plongeurs de la SQ avaient été dépêchés sur les lieux afin de la retrouver le plus rapidement possible.

Selon les autorités, certains indices laissaient craindre pour sa sécurité.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire