Du Palais de Buckingham au Château Frontenac

Du Palais de Buckingham au Château Frontenac

Le chef cuisinier principal de la Reine Élisabeth II, Mark Flanagan, passera la semaine prochaine dans la Vieille-Capitale et cuisinera un repas royal au Centre des congrès mercredi pour quelque 200 convives, au profit de la YWCA.

«On est honorés. On se pincent!», affirme Chantal Duplain, responsable des communications du centre de ressources pour les femmes YWCA Québec, situé sur l’avenue Holland.

Mark Flanagan fait partie du Club des Chefs des Chefs, un groupe sélect de chefs cuisiniers uvrant pour des chefs d’État, qui donnent de leur temps au profit d »uvres caritatives.

Celui qui dirige les cuisines du Palais de Buckingham depuis 2002 a accepté l’invitation du Centre des congrès de Québec, et viendra ainsi cuisiner dans la capitale dans le cadre d’un souper bénéfice au profit de la YWCA.

Une activité similaire tenue pour le Pignon Bleu, à laquelle M. Flanagan n’avait pu participer, s’y était tenue il y a deux ans.

Un accès privilégié au chef

«On a hâte de le rencontrer, c’est un beau défi. Ce n’est pas tous les jours qu’on reçoit le chef de la Reine d’Angleterre… C’est beaucoup de pression!», admet le chef exécutif du Centre des congrès, Gérard Michel, qui aura la chance, avec sa brigade, de travailler avec le chef de renom.

Au moins quatre résidantes de la YWCA mettront aussi la main à la pâte dans les cuisines pour l’occasion.

Pour leur part, les convives, qui auront droit à un 4 services gastronomique revisitant des classiques britanniques, pourront voir le chef de la Reine en pleine action, par le biais d’écrans. Signe que les foodies sont nombreux à Québec, déjà 90% des billets ont trouvé preneur.

Découverte de Québec

M. Flanagan profitera de son premier passage à Québec pour découvrir la ville et rencontrer des chefs d’ici, dont celui du Château Frontenac.

C’est d’ailleurs dans le célèbre hôtel qu’il séjournera avec sa femme dès son arrivée samedi jusqu’à son départ, vendredi prochain. «On a préparé un programme où il va visiter la ville, découvrir la bouffe québécoise et vivre ce qu’on vit à Québec l’hiver», explique la directrice des communications de la Société du Centre des congrès de Québec, Ann Cantin.

En plus de manger dans différents restaurants, dont celui de l’Assemblée nationale, M. Flanagan et sa femme profiteront d’une visite guidée de la ville lundi, feront escale à l’Hôtel de glace et s’initieront à la pêche sur glace, notamment.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *