Élection municipale de novembre 2017, 6000 électeurs de plus à Québec

Élection municipale de novembre 2017, 6000 électeurs de plus à Québec

Au scrutin municipal du 5 novembre, la ville de Québec comptera environ 6000 électeurs de plus que lors de l’élection de 2013.

La Ville a publié mercredi un appel d’offres pour la «confection et (la) révision informatisée de la liste électorale Élection 2017». Les entreprises intéressées ont jusqu’au 1er mars pour soumissionner.

Le document de l’appel d’offres indique que la Ville prévoit que le nombre approximatif d’électeurs sera de 409 300 personnes, comparativement aux 403 700 de 2013.

L’entreprise sélectionnée par la municipalité devra notamment préciser ces chiffres et s’assurer que la liste électorale soit bien mise à jour.

Sans surprise, l’arrondissement de La Cité-Limoilou compte le plus d’électeurs (83 200), tandis que l’arrondissement des Rivières ferme la marche avec 57 000 électeurs.

Début octobre 2017, les électeurs recevront un avis d’inscription et une carte de rappel. Ils auront près de deux semaines pour signaler d’éventuelles erreurs ou omissions au greffier de la Ville qui agit à titre de président d’élection.

Coût et dates

Le coût d’organisation du scrutin de novembre 2017 est de 4,3 millions $. Année après année, la Ville constitue une réserve financière pour s’assurer de répartir cette somme sur les quatre exercices budgétaires du mandat électoral.

Un vote «itinérant» (pour les personnes âgées) aura lieu le 28 octobre. Le vote par anticipation est prévu pour le lendemain, tandis que le scrutin pour les 22 postes un maire et 21 conseillers municipaux aura lieu le 5 novembre. En novembre 2013, le taux de participation au scrutin municipal à Québec fut de 54,9 %.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire