Élections Nouveau-Brunswick Une vue très proche de lutter contre les libéraux en avance

Élections Nouveau-Brunswick  Une vue très proche de lutter contre les libéraux en avance

Plus de trois heures après la clôture du scrutin sur l’identité lundi soir partie de l ‘ qui forme le… ( LCN )

Des défaillances techniques ont perturbé de façon importante la soirée électorale au Nouveau-Brunswick lundi soir.

Plusieurs heures après la fermeture des bureaux de scrutin, l’identité du parti qui formera le prochain gouvernement de la province était toujours inconnue.

Des problèmes au chapitre du comptage électronique des votes ont fait en sorte que seulement des résultats partiels ont été publiés par Élections Nouveau-Brunswick.

Le directeur des élections, Mike Quinn, a affirmé en cours de soirée qu’en raison de ces problèmes aucun autre résultat ne serait émis tant qu’Élections Nouveau-Brunswick ne serait pas en mesure de garantir une information juste.

Ce contretemps a amené le Parti progressiste-conservateur sortant à demander à Élections Nouveau-Brunswick de compter manuellement chacun des votes.

Les libéraux, en avance dans les sondages ainsi que dans les résultats partiels annoncés au cours de la soirée, ont pour leur part affirmé qu’il était primordial que l’agence provinciale des élections arrive à fournir des résultats fiables.

«Notre système démocratique dépend de la confiance des citoyens dans Élections Nouveau-Brunswick […]», a affirmé Dominic LeBlanc, coprésident de la campagne libérale.

Les problèmes sont survenus vers 22h30, heure du Nouveau-Brunswick. Avant ce moment, les résultats donnaient les libéraux de Brian Gallant en avance sur le Parti progressiste-conservateur de David Alward, au pouvoir depuis octobre 2010.

À 22h, sur les 49 circonscriptions de la province, les libéraux avaient remporté 19 sièges et étaient en avance dans six autres circonscriptions (43% des voix), contre 13 sièges pour les progressistes-conservateurs (34% des voix), en avance dans 10 autres circonscriptions.

Le NPD a fait bonne figure en récoltant 13% des suffrages, sans toutefois parvenir à mettre la main sur un siège. Visiblement déçu, le chef Dominic Cardy a annoncé sa démission sur-le-champ.

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire