eSport, niché mais au succès retentissant sur internet

eSport, niché mais au succès retentissant sur internet

Ce matin, j’ai reçu un message de Billy, un homme de 31 ans qui «suit l’eSport depuis 17 ans». Billy m’écrit qu’il «’veut faire grandir la scène du sport électronique dans la province’». L’homme poursuit en affirmant qu’il a la tête pleine de projet et qu’il «’n’arrive pas à les mettre de l’avant’». Et bien Billy, bienvenue dans le club!

Certes l’eSport est une discipline grandissante. Une recherche rapide sur internet persuadera presque tous les sceptiques. Je dis presque, quand la résistance à ce genre de projet reste bien présente chez les dirigeants des réseaux québécois de télé.

Il faut l’avouer, il s’agit d’une discipline très nichée. Il faut non seulement faire connaitre ce qu’est le sport électronique aux néophytes, mais aussi vivre avec les changements d’habitudes des consommateurs de télévision. Les parts de marché s’érodent et les revenus migrent vers le Web. La situation devient de plus en plus précaire.

La discipline obtient un succès retentissant sur internet. Twitch.tv remplit d’ailleurs ses coffres grâce aux eSports! L’instantanéité du Web déclasse malheureusement celle de la télévision. Les sacrosaintes cotes d’écoute déterminent le succès des programmes suggérés. La méthode d’analyse des habitudes télévisuelles représente-t-elle le véritable portrait de ce que les Québécois regardent » C’est un autre débat.

Billy, comme vous, et nous sommes plusieurs, j’ai des idées plein la caboche comme disait l’autre. Les gros conglomérats de diffusion ont de lourdes structures à gérer. En plus, les revenus demeurent de plus en plus difficiles à engranger. Les mises à pied s’enchainent tout comme les restructurations dans les médias canadiens. Et ce n’est que le début, malheureusement.

J’envisage des avenues alternatives, mais le projet n’est pas mort. Ce n’est pas évident, mais c’est faisable. Faut juste y croire et être patient.

Merci, Billy, pour votre message.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire