Étrange disparition du copropriétaire du Cirque du Soleil

Étrange disparition du copropriétaire du Cirque du Soleil

Le milliardaire chinois Guo Guangchang, dont l’entreprise est un copropriétaire du Cirque du Soleil et qu’on décrit comme « le Warren Buffet de la Chine », n’est pas joignable depuis hier et serait possiblement impliqué dans une enquête de corruption en Chine.

C’est le site web de la revue chinoise respectée Caixin qui a rapporté cette nouvelle hier.

Un haut responsable de Fosun a dit au quotidien The South China Morning Post aujourd’hui dans un message texte que le reportage de Caixin était « inexact », sans offrir plus de détails ou explications.

Caixin a cité des messages sur les réseaux sociaux disant que M. Guo, le 17e homme plus riche de la Chine, a été vu en train de se faire arrêter par des policiers à l’aéroport de Shanghai.

Enquête de corruption

Caixin a dit ignorer si M. Guo, 47 ans, est sous enquête lui-même pour corruption, ou si l’entrepreneur était simplement un témoin interrogé par les autorités dans une enquête de corruption qui viserait un autre individu.

M. Guo est le 11e homme le plus riche de la Chine avec une fortune estimé à 6,9 milliards $U.S, selon la prestigieuse revue d’affaires Forbes.

M. Guo a nié a plusieurs reprises depuis 2013 qu’il faisait l’objet d’une enquête de corruption par les autorités chinoises, qui ont déclenché une vaste série d’enquêtes sur des politiciens, des militaires et des hommes de finances pour contrer la corruption qui gangrène le pays.  

Il a toutefois été lié à des transactions présumées douteuses avec Wong Zongnan, un président d’entreprise d’état chinoise en août.

Relations inappropriés

Un tribunal de Shanghai a déclaré que M. Guo a eu des relations inappropriées avec M. Wang, qui a reçu une sentence de prison de 18 ans, selon Caixin.

M. Wong aurait obtenue des bénéfices pour Fosun et, selon le tribunal, la société aurait Fosun aurait vendu des villas à des proches de M. Wang pour des prix moins de la moitié de leur valeur marchande. Fosun a qualifiés s prix comme des rabais normaux offerts par des promoteurs immobiliers en Chine.

Le conglomérat de M. Guo, Fosun International, a demandé et obtenu la suspension de transactions sur ses titres cotés à la Bourse de New York et en Hong Kong, en attendant la révélation d’une « information importante ».    

Le titre de Fosun a perdu presque 7 % de sa valeur depuis les révélations de Caixin.

Vague de grosses transactions

Fosun International a annoncé cette année une vague de 16 transactions d’une valeur un combiné 4,5 milliards $, selon des données compilées par Bloomberg.

Une de celles-ci était son acquisition du 20 % dans le Cirque du Soleil, une transaction annoncée en avril 2015 qui accordait une valeur de 1,5 milliard $ US aux Cirque.  La Caisse de dépôt et placement du Québec détient un autre 10 % du Cirque.

Fosun a aussi acheté le Club Med en février. 

Certains des autres plus grandes acquisitions de Fosun comprennent One Chase Manhattan Plaza, à New York.

En juillet, Fosun a dit avoir acheté l’ancien siège social d’UniCredit S.p.A., à Milan en Italie. 

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire