Évaluation du Centre Vidéotron, De Belleval a peu de chances de gagner croit Marchand

Évaluation du Centre Vidéotron, De Belleval a peu de chances de gagner croit Marchand

L’avocat spécialisé en droit municipal, François Marchand, estime que Denis de Belleval a peu de chances d’avoir gain de cause contre la Ville de Québec au sujet de l’évaluation du Centre Vidéotron.

La semaine dernière, l’ancien directeur général de la Ville a confirmé son intention de contester le compte de taxes de Québecor de 365 000 $ qui se base uniquement sur l’évaluation des locaux «à usage exclusif» et non sur la valeur totale de l’immeuble de 349,5 M$.

«Le projet de loi 204 sur l’amphithéâtre a validé, entériné toute proposition qui est conforme à celle que Québecor a faite. Moi, je n’ai pas regardé ça de façon exhaustive, mais à mon avis, c’est une bataille qui va être difficile à gagner», a commenté M. Marchand, hier, en marge d’un point de presse sur le marché du Vieux-Port avec les élus de l’opposition à l’hôtel de ville.

M. Marchand apparaissait pour la première fois dans un événement public avec les conseillers de Démocratie Québec depuis qu’il a été défait au terme de la course à la chefferie du parti.

«On peut être déçu d’une défaite, mais on ne doit pas être amer et moi, j’ai toujours dit que je me rallierais.»

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Évaluation du Centre Vidéotron, De Belleval a peu de chances de gagner croit Marchand

Évaluation du Centre Vidéotron, De Belleval a peu de chances de gagner croit Marchand

L’avocat spécialisé en droit municipal, François Marchand, estime que Denis de Belleval a peu de chances d’avoir gain de cause contre la Ville de Québec au sujet de l’évaluation du Centre Vidéotron.

La semaine dernière, l’ancien directeur général de la Ville a confirmé son intention de contester le compte de taxes de Québecor de 365 000 $ qui se base uniquement sur l’évaluation des locaux «à usage exclusif» et non sur la valeur totale de l’immeuble de 349,5 M$.

«Le projet de loi 204 sur l’amphithéâtre a validé, entériné toute proposition qui est conforme à celle que Québecor a faite. Moi, je n’ai pas regardé ça de façon exhaustive, mais à mon avis, c’est une bataille qui va être difficile à gagner», a commenté M. Marchand, hier, en marge d’un point de presse sur le marché du Vieux-Port avec les élus de l’opposition à l’hôtel de ville.

M. Marchand apparaissait pour la première fois dans un événement public avec les conseillers de Démocratie Québec depuis qu’il a été défait au terme de la course à la chefferie du parti.

«On peut être déçu d’une défaite, mais on ne doit pas être amer et moi, j’ai toujours dit que je me rallierais.»

Étiquettes :

Laisser un commentaire