Félix Auger-Aliassime apprivoise le gazon

Félix Auger-Aliassime apprivoise le gazon

Louis Butcher
06-07-2016 | 17h51

Dernière mise à jour: 06-07-2016 | 23h24

LONDRES – Félix Auger-Aliassime reconnaît qu’il n’a pas fait ses classes sur le gazon. Mais, peu importe, le jeune espoir québécois ne paraît pas intimidé par cette surface.

À preuve, il a accédé, sans trop souffrir, à la ronde des quarts de finale du tournoi junior de Wimbledon en disposant mercredi du Polonais Piotr Matuszewski en deux manches de 6-0 et 7-5.

«J’ai abordé ce premier set en toute confiance, a expliqué Auger-Aliassime en entrevue au Journal de Montréal. Et les bons coups se sont enchaînés. Tout allait bien de mon côté.

«Si bien que j’avais l’impression que je survolais le court», a indiqué le troisième favori.

«À la manche suivante, il s’est ajusté, mais j’ai pu réagir au bon moment. Il a modifié son jeu et montait au filet plus souvent. Il attaquait au filet pratiquement à tous ses services pour me déstabiliser, mais j’ai bien répondu.»

Contre une tête de série

Malgré ces quelques inquiétudes, Auger-Aliassime a su rester calme avant de donner le coup de grâce en fin de deuxième manche.

«Je savais qu’en respectant mon plan de match, je ne lui donnais pas de chances de revenir. Je suis très satisfait de mon résultat. Maintenant, on passe à une autre étape.»

«J’apprivoise de plus en plus le gazon et je me sens de plus en plus à l’aise.»

Pour la première fois du tournoi, Auger-Aliassime se mesurera à une tête de série, l’Australien Alex De Minaur, septième favori.

«Je le connais bien pour l’avoir affronté à deux reprises l’an dernier, a-t-il analysé. Je l’ai battu à chaque fois, non sans difficulté toutefois.»

«Les deux rencontres se sont rendues à la limite des trois manches.»

En double aussi

Outre son match en simple, le Québécois sera aussi à l »uvre en double aujourd’hui, où, en compagnie de son compatriote Denis Shapovalov, il tentera de poursuivre sa route vers un deuxième titre en Grand Chelem après leur victoire finale aux Internationaux des États-Unis, l’an dernier.

Les deux représentants de l’unifolié sont les premières têtes de série à Wimbledon.Incidemment, Shapovalov, cinquième favori en simple, a lui aussi remporté son match à Wimbledon hier face au Sud-Coréen Yunseong Chung, 10e tête de série, en deux manches de 7-6 (2) et 6-3.

En revanche, Bianca Vanessa Andreescu, sixième favorite du tournoi féminin en simple, a été battue par l’Américaine Usue Maitane Arconada (no 9) en deux manches identiques de 6-2.

La Torontoise est revenue à la compétition la semaine dernière après une blessure à un pied qui a exigé quelques moins d’inactivité.

En bref

Éliminée la veille en simple, la Québécoise Charlotte Robillard-Millette a pu prolonger son séjour à Wimbledon à la suite de sa victoire en double (avec sa partenaire indienne Karman Kaur Thandi) en trois manches de 7-6 (6), 6-4 et 6-4 aux dépens des Britanniques Georgina Axon et Lauryn John-Baptiste.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire