Frais de réinstallation à Ottawa, les libéraux ripostent

Frais de réinstallation à Ottawa, les libéraux ripostent

La Presse CanadienneOTTAWA

Talonnés cette semaine par les conservateurs pour une affaire de déménagements coûteux au sein de la garde rapprochée de Justin Trudeau, les libéraux fédéraux ont tenté de renverser les rôles, vendredi.

Ils ont révélé que le cabinet du premier ministre conservateur Stephen Harper avait facturé près de 325 000 $ pour la réinstallation de 29 membres du personnel politique – dont un relogement qui aurait coûté à lui seul 93 000 $.

Les conservateurs ont aussitôt noté que ces frais couvraient une période de neuf ans, alors que le cabinet du premier ministre Trudeau aurait facturé en neuf mois 220 564 $ pour la réinstallation de cinq membres du personnel politique.

On a appris cette semaine que le secrétaire principal de M. Trudeau, Gerald Butts, et la chef de cabinet du premier ministre, Katie Telford, ont obtenu respectivement des remboursements de 127 000 $ et de 80 000 $ lorsqu’ils ont quitté Toronto pour s’établir à Ottawa.

Les deux conseillers ont indiqué jeudi qu’ils allaient rembourser en tout 65 000 $ de ces sommes, et que le premier ministre demanderait au Conseil du trésor d’établir de nouvelles règles.

En point de presse tout comme à la période de questions, jeudi, M. Trudeau avait d’abord défendu ses adjoints. Le premier ministre a plaidé qu’ils avaient respecté les règles en vigueur depuis des décennies pour les frais de réinstallation du personnel politique, qui avaient été révisées par le gouvernement Harper en 2011.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire