François Legault a songé à quitter la CAQ

François Legault a songé à quitter la CAQ

QUÉBEC – La Coalition avenir Québec (CAQ) traverse une période difficile, selon François Legault, qui a admis avoir même songé à quitter la direction de son parti.

Le chef caquiste a profité du bilan de son parti au dernier jour de la session parlementaire, vendredi, pour se vider le c’ur.

«2015, ça va être une année difficile pour nous», a-t-il répété, au cours d’une conférence de presse d’une quarantaine de minutes.

La course au leadership du Parti québécois (PQ) a donné une énorme visibilité au PQ, à la souveraineté et a ramené une polarisation sur la question nationale, déplore François Legault.

Le chef caquiste a admis que l’élection de Pierre Karl Péladeau à la tête du PQ lui a donné des boutons.

«J’ai exercé ma patience, je suis en train de penser sérieusement au yoga, à la méditation», a-t-il dit.

Philippe Couillard a toutefois dû réagir bien différemment.

«Il doit avoir ouvert une bouteille de champagne quand M. Péladeau a été élu. Il doit avoir fêté toute la nuit, car lui il profite de la polarisation, ça fait 40 ans que les libéraux profitent de la polarisation» fédéraliste-souverainiste, a soutenu le chef de la CAQ.

Une lune de miel

François Legault soutient que le magnat de la presse vit actuellement une lune de miel. «Mais je suis fait fort, on va passer à travers cette période temporaire», a-t-il insisté.

Mais la CAQ n’est pas au bout de ses peines, si on en croit son chef. «Ça va jouer, le retour de Gilles Duceppe» à la direction du Bloc québécois, a-t-il lancé.

Les élections fédérales à l’automne ne donneront pas plus de chance aux caquistes, selon M. Legault.

«Jusqu’au mois d’octobre, je vais être obligé de vous prier (les médias) pour nous donner un peu de visibilité, a-t-il dit. C’est une période difficile, mais on va essayer.»

Le chef caquiste est tout de même persuadé que les gens vont éventuellement vouloir sortir de ce débat qui exclut la CAQ.

«Je garde espoir qu’on va arriver à sortir du déclin tranquille», a-t-il indiqué.

Legault s’est remis en question

François Legault a annoncé vendredi son intention de demeurer aux commandes de la CAQ même au-delà des prochaines élections de 2018. Il a néanmoins admis s’être lui-même remis en question pour le bien du parti.

«Je me suis dit un moment donné: « est-ce que quelqu’un va être meilleur que moi pour vendre cet excellent programme de la CAQ' » Mais en parlant à mes collègues, on m’a demandé de rester après 2018, donc je vais rester après 2018», a-t-il promis.

Aussi sur Canoe.ca

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire