Goldman rend hommage à René Angélil

Goldman rend hommage à René Angélil

Jean-Jacques Goldman regrettait amèrement de ne pas avoir pu se déplacer à Montréal pour assister aux funérailles de René Angélil, mari et gérant de Céline Dion.

Goldman et Dion ont collaboré en quelques occasions, notamment dans le cadre de D’eux en 1995, S’il suffisait d’aimer en 1998 et Un fille et quatre types en 2003.

Jean-Jacques Goldman avait notamment fait un tabac dans toute la francophonie avec Céline Dion lors de sa participation à la chanson Les derniers seront les premiers en 1996.

Ainsi, Goldman a pris la pose sur les réseaux sociaux cette semaine en compagnie d’Herby Moreau, et s’est assuré qu’un message personnalisé soit joint à l’image.


«Ce soir à Paris, Jean-Jacques Goldman le chef d’orchestre des #Enfoirés avait une pensée pour son ami René Angélil. La troupe a d’ailleurs signé un magnifique livre d’or qu’elle a fait parvenir à Céline afin de lui offrir de sincères condoléances et lui faire savoir que malgré la distance elle restait dans leurs c’urs», a écrit Moreau, de la part de Goldman, notamment.

Jean-Jacques Goldman dirige actuellement la troupe des Enfoirés, un regroupement d’artistes et de personnalités qui chantent au profit d’une uvre caritative, les Restos du c’ur.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire