Hommage posthume à Ottawa pour quatre pompiers montréalais morts du cancer

Hommage posthume à Ottawa pour quatre pompiers montréalais morts du cancer

OTTAWA Quatre pompiers montréalais ont reçu des honneurs posthumes à Ottawa dimanche, lors de la Cérémonie annuelle à la mémoire des pompiers canadiens morts dans l’exercice de leurs fonctions.

Les pompiers retraités Philippe Primeau, Paul Girard, Raymond Daigneault, et Yvon Damato sont morts de cancers qui ont été causés par les fumées toxiques auxquelles ils ont été exposés en effectuant leur travail, a expliqué l’Association des pompiers de Montréal dans un communiqué.

«Cet hommage d’exception démontre à quel point ces pompiers, dont la mort a été directement attribuée à des cancers contractés comme pompier en raison de l’exposition à diverses toxines, ont pu faire montre d’un courage et d’un esprit de renoncement hors du commun», a déclaré le président de l’Association, Ronald Martin.

«Tout cela nous rappelle avec énormément d’émotions que même à la retraite, les pompiers montréalais sont disposés à faire le sacrifice ultime de leur vie au nom de la sécurité de leurs concitoyens», a précisé le vice-président, Chris Ross.

Mur commémoratif

Vers 10 h 30 dimanche, les nombreux participants à la cérémonie ont convergé vers le Monument aux pompiers canadiens, sur les plaines Le Breton à Ottawa, pour honorer la mémoire de douze pompiers canadiens, dont les quatre Montréalais, qui sont les seuls du Québec. Les noms de ces pompiers ont été immortalisés sur le Mur du Monument aux pompiers canadiens où sont déjà inscrits les noms de quelque 1300 confrères qui ont aussi perdu la vie en exerçant leur métier.

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire