Ilias Atwani a été acquitté des multiples accusations

Ilias Atwani a été acquitté des multiples accusations

Malgré un témoignage «sincère, crédible et fiable» offert par la plaignante et malgré le fait que l’accusé ait «tenté de se victimiser», Ilias Atwani a été acquitté des accusations d’agression sexuelle, de voies de fait avec lésions, de voies de fait et de séquestration qui pesaient contre lui.

«Il ne s’agit pas ici d’un concours de popularité ou de crédibilité, et même si la plaignante est spontanée et cohérente, les explications fournies par l’accusé sont raisonnables et sa version soulève un doute raisonnable, même si cela ne veut pas dire que les événements ne se sont pas produits», a souligné le juge Jean Asselin lorsqu’il a rendu sa décision vendredi.

Dans la salle, l’ingénieur minier d’origine marocaine, debout, a encaissé la nouvelle sans laisser transparaître aucune émotion.

Soulagement

«Quand on vit depuis trois ans avec le spectre des accusations, de voir qu’il est acquitté, le soulagement est tellement immense que c’est envahissant pour ce jeune homme qui est un actif. Sa vie entière était en jeu, alors, aujourd’hui, pour lui, c’est quelque chose d’extraordinaire», a mentionné au sortir de la salle Me Susan Corriveau, l’avocate qui l’a défendu.

Selon l’avocate, le magistrat a appliqué «parfaitement» les règles qui doivent régner au tribunal, permettant ainsi de mettre fin au calvaire de son client, qui est âgé de 27 ans.

Sereine

Pour sa part, la plaignante est ressortie du tribunal en conservant un sourire serein, et ce, malgré l’acquittement de son ancien conjoint.

«J’ai été contente d’entendre que le juge m’avait crue et qu’il avait cru ma version», a d’abord dit timidement la jeune femme, accompagnée de l’enquêteur Louis-Philippe Pagé.

Bien qu’elle ait trouvé le processus policier et judiciaire «très, très difficile» et «périlleux», elle exhorte tout homme ou toute femme aux prises avec de la violence conjugale à la dénoncer.

«Aucun être humain ne devrait avoir à vivre de la violence. Psychiquement et physiquement, c’est très drainant, et, moi, je dirais aux personnes qui vivent cette situation de ne pas rester seules, d’aller chercher de l’aide parce que c’est un cercle vicieux qui doit être brisé», a-t-elle dit, sereine.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire