Je ENQUÊTE | motards guerre Vers une reprise des hostilités ?

Je ENQUÊTE | motards guerre  Vers une reprise des hostilités ?

Le Rock Machine sont dans le processus de réorganisation au Québec et l’intention de rester là, peu importe quoi.

Les Rock Machines sont en pleine réorganisation au Québec et entendent y rester coûte que coûte.

Pour la première fois un membre influent fait le point à la caméra. Jean-François Émard a accordé une entrevue à l’équipe de J.E au mois d’août dernier, dans laquelle il affirme être prêt à tout pour reprendre sa place.

L’homme au physique imposant à une feuille de route bien remplie. Il se présente comme le vice-président world des Rock Machine et a connu la guerre des motards.

(Crédit photo: TVA Nouvelles)

De nature plutôt discrète, ces derniers sont réputés se tenir à l’écart des projecteurs. Or, Émard à répondu à l’affirmative à une demande d’entrevue envoyée par Facebook l’été dernier.

Règlement de compte

Questionné à savoir pourquoi il accepte de se confier à la caméra, le père de famille affirme que «c’est pour clarifier une couple de choses».

Il fait allusion, entre autres, aux nouvelles couleurs des Rock Machine. Il clame haut et fort que les hommes qui prétendent porter les vestes de cuir blanches présentées récemment dans les médias ne sont pas des membres en règle: «Si j’en vois un avec ça je lui arrache sa veste, c’est aussi simple que ça», a expliqué Jean-François Émard qui dit toutefois prendre ça en riant.

(Crédit photo: TVA Nouvelles)

Guerre de territoire’

Celui qui réside maintenant à Hawkesbury, en Ontario, ouvre présentement des chapitres un peu partout au Québec, dont à Montréal. «On est pas dans les jambes de personne» dit-il.

Cette réalité est perçue différemment par des experts: «C’est dire une chose et son contraire», explique l’ancien policier de la Sûreté du Québec, François Doré, qui ajoute : «On manquera pas de respect au groupe opposé, en l’occurrence les Hells, mais en même temps on va s’établir. Alors c’est comme si deux concurrents s’installaient à la même place et sous prétexte de ne pas se manquer de respect il n’y aura pas de guerre’ Faudra voir mais ce serait surprenant».

Le retour des Rock Machine dérange dans le milieu des motards criminalisés. L’équipe de J.E a rencontré des membres des Hells Angels accompagnés de leurs relèves lors du Rodéo Mécanique de Tingwick. Dans le reportage présenté vendredi à 19 h, un membre des Hells Angels affirme à la blague ne pas connaître les Rock Machine. Un homme qui porte les couleurs de Red Devils, un groupe considéré par les experts comme le club-école des Hells, fait savoir à la journaliste qu’elle n’est pas à la bonne place pour parler des Rock Machine et refuse d’élaborer.

Paix mondiale

Après une trêve de plus de dix ans, Jean-François Émard ne peut plus rien promettre. Le VP world souhaite proposer une entente de paix mondiale à l’organisation, mais doute de sa réception. Il estime que «l’accord de non-agression» conclue en 2002 ne tient plus étant donné que les Rock Machine se sont dissous avant de se reformer en 2011.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire