Jeu manquant pas une première au Québec à ne pas manquer

Jeu manquant pas une première au Québec à ne pas manquer

« Missing rappellent des titres comme Myst et Riven s ‘.

Le jeu québécois Missing mettant en vedette Patrick Hivon et Roy Dupuis nous plonge dans une sombre histoire de kidnapping. Dès les premières images, on sent la panique qui anime un homme (Hivon) debout et enchainé. Il reprend connaissance et il doit s’extirper de sa situation fâcheuse et tenter de comprendre ce qui lui arrive.

Missing n’est pas sans rappeler des titres comme Myst et Riven. Au lieu d’essayer de résoudre des énigmes en cliquant sur des photos fixes, nous vivons la mésaventure comme si nous étions dans un film. Sans trop d’indices, il faudra se détacher et sortir de notre prison en évitant une foule de pièges et en décodant des puzzles.

Les outils de notre évasion se trouvent dans les différentes scènes proposées. Par exemple, à l’aide d’une lampe de poche, nous devons fouiller des recoins très sombres. Le temps presse! Les vieilles piles de notre lampe-torche s’affaiblissent rapidement.

Chercher des pièces d’équipements cachées avec célérité devient impératif. Une fois en notre possession, ces instruments de fortune doivent être placés aux bons endroits afin de déclencher une action permettant de recouvrer notre liberté. C’est bien fait.

Le coproducteur Simon Tremblay, fort de ses 15 années d’expérience dans l’univers vidéoludique (Splinter Cell, Prince of Persia et Assassin’s Creed), mise sur le retour des jeux «Pointez et cliquez».

«Nous voulons nous retrouver aux côtés des gens de Telltale Games , responsables de la série Walkind Dead et, bientôt Game of Throne… mais en version cinématographique», nous dit-il.

Nous avons appris également l’intérêt de l’acteur Roy Dupuis pour ce genre de licence, malheureusement délaissées par les grands concepteurs de jeux vidéo. Il a d’ailleurs coproduit le projet.

Disponible en anglais et en français pour 1,99$, Missing de la Québécoise Zandel Média offre une expérience différente et prenante. Cependant, des énigmes un peu plus corsées contribueraient à faire durer le plaisir.

Aurons-nous droit un jour à un condensé des cinq chapitres’ Tout repose sur le succès de cette première itération.

À suivre!

Pour tablettes Apple, Android et Kindle.

L’application était la plus populaire sur iTunes, le vendredi 28 novembre.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire