Jeune femme retrouvée morte dans Saint-Roch, L’hypothèse de la surdose de drogue écartée

Jeune femme retrouvée morte dans Saint-Roch, L'hypothèse de la surdose de drogue écartée

Une surdose de drogue ne serait finalement pas responsable du décès de Billie Caron, cette jeune femme de 19 ans retrouvée morte il y a quelques semaines sur le parvis de l’église Saint-Roch.

Le bureau du coroner chargé d’enquêter sur le décès de la femme en serait venu à cette conclusion préliminaire, publiée même si le rapport final n’est toujours pas complété.

«Selon les résultats préliminaires des analyses toxicologiques reçus à ce jour, et sous réserve des rapports finaux que le coroner recevra dans les prochaines semaines, aucune trace de drogue n’aurait en effet été décelée» lors de l’autopsie, a confié au quotidien Le Soleil la responsable des communications du Bureau du coroner, Geneviève Guilbault.

Hypothèse écartée

La première hypothèse qui avait été soulevée dans les jours suivant le décès de Billie Caron, la surdose de GHB, est donc erronée. La véritable cause devrait être connue au moment de la publication du rapport final du coroner, prévue au cours des prochains mois.

Billie Caron est décédée au petit matin, le 5 mars dernier, après une soirée dans un bar avec des amis. La thèse du malaise avait aussi été évoquée, la mère de Billie Caron assurant à Stéphan Dupont d’Énergie que «sa fille ne se droguait pas».

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire